Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

Site littéraire et poétique personnel

older | 1 | .... | 25 | 26 | (Page 27) | 28 | 29 | .... | 32 | newer

    0 0
    0 0
  • 04/02/16--03:58: Orchestre jazz (suite)
  • Stéphane Belmondo

    a bel 1.png

    https://www.youtube.com/watch?v=hVJcyNKujLg

    https://www.youtube.com/watch?v=yqCPilxAwVU

    https://www.youtube.com/watch?v=3DuGidwbk0Y

    https://www.youtube.com/watch?v=_rKy5LKIpMs

    Madeleine Peyroux

    a bel 9.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=AqpOFQvMM1A

    https://www.youtube.com/watch?v=CnTxplw60FU

    https://www.youtube.com/watch?v=9jeeY80n99Q

    https://www.youtube.com/watch?v=U1Tn0zIuLAg

    Herbie Hancock

    a bel 5.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=RNAjQBOP-lU&list=PL8eK2Ek-HETlLMD7SyDgce8miz74_gaCG

    https://www.youtube.com/watch?v=UbkqE4fpvdI&list=PL8eK2Ek-HETlLMD7SyDgce8miz74_gaCG&index=3

    https://www.youtube.com/watch?v=x9UZWDAoUZk

    https://www.youtube.com/watch?v=GHhD4PD75zY&list=PL8eK2Ek-HETlLMD7SyDgce8miz74_gaCG&index=4

    Don Cherry

    a bel 4.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=dPmxnQiYgoc

    https://www.youtube.com/watch?v=0-t3bte1wv4

    https://www.youtube.com/watch?v=aNXePvT5H0s

    https://www.youtube.com/watch?v=LkrgxV_7pHA

    Céline Bonacina

    a céline.jpg

    Pour mon ami Eric Allard

    https://www.youtube.com/watch?v=3fZcimn6Ufk

    https://www.youtube.com/watch?v=KX9k7oywsQM

    https://www.youtube.com/watch?v=JxP4TMnrO8g

    https://www.youtube.com/watch?v=F7av_epCIBs

    Mandy Gaines

    a bel 3.jpeg

    https://www.youtube.com/watch?v=8YOC4zr4mEA

    https://www.youtube.com/watch?v=ukFIjVl8VPI

    https://www.youtube.com/watch?v=1IXVzee0IFE

    Grant Green

    a bel 6.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=h2J3VmZ2qyc

    https://www.youtube.com/watch?v=U1pwTUkXilo

    https://www.youtube.com/watch?v=Db98Ofs0L7U

    Peggy Lee

    a bel c.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=rdd33OnDX-w

    https://www.youtube.com/watch?v=72h6Efv4l38

    https://www.youtube.com/watch?v=LGtA47g8olo

    Alain Romans

    a bel 7.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=anGOPdtOJvs

    https://www.youtube.com/watch?v=IboThRYfNH8

    https://www.youtube.com/watch?v=vW9b7F1mULk

    Nat King Cole

    https://www.youtube.com/watch?v=h5EUcYw96us&list=PL899C5F6E02E8684B

    https://www.youtube.com/watch?v=HDXcfDWHIvk&list=PL899C5F6E02E8684B&index=29

    https://www.youtube.com/watch?v=th-QbzRyMIE

    https://www.youtube.com/watch?v=qBFB8kyE8XI

    Le Velvet Club (Love A tribute to Nat King Cole)

    Flore Benguigui (chant)
    Charles Tois (Piano/chant)
    Pierre-françois Maurin (Contrebasse)
    Didier Vallet (Batterie)
    Sébastien Dugué (Direction Artistique )

    https://www.youtube.com/watch?v=U1Tn0zIuLAg

    https://www.youtube.com/watch?v=ZBGKlhsnNng

    https://soundcloud.com/l-o-v-e-tribute-to-nkc/exactly-like-you

    https://soundcloud.com/l-o-v-e-tribute-to-nkc

    Dinah Washington

    a bel d.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=BmEhO1OiEkY

    https://www.youtube.com/watch?v=OmBxVfQTuvI

    https://www.youtube.com/watch?v=tx6MQ7tmgSc

    https://www.youtube.com/watch?v=LtJLZ2zL2Os

    Toots Thielemans

    a bel e.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=MBcgc31s_m8

    https://www.youtube.com/watch?v=IJvfMnnDxp4

    https://www.youtube.com/watch?v=n5mZnJEoN-8

    https://www.youtube.com/watch?v=BsDRdbkGRf0

    https://www.youtube.com/watch?v=RtSJH8iVdJg

    https://www.youtube.com/watch?v=IA36Anlf1bw

    https://www.youtube.com/watch?v=O1Ypdsam6wE

    https://www.youtube.com/watch?v=Nb-5aQ1EIgc

    https://www.youtube.com/watch?v=zyYr2QdWX44

    https://www.youtube.com/watch?v=ERdevcOe_dE

    Melody Gardot

    a bel f.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=SkBuxeIsXDo

    https://www.youtube.com/watch?v=Yd8kPDg6vo8

    https://www.youtube.com/watch?v=qKDj-OVJ6hc

    https://www.youtube.com/watch?v=fdKrUiUcEqw

    https://www.youtube.com/watch?v=F6Dm5hldI-k

    Kate Davis

    a bel a1.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=fS6Cq4C5vRw

    https://www.youtube.com/watch?v=fpuUNrQHVS8

    https://www.youtube.com/watch?v=KIFMpEdgyfc

    https://www.youtube.com/watch?v=PZJEwIfMF38&list=PLfZei35UJPi9ORe0Bxs93wI9lSVptijSK

    https://www.youtube.com/watch?v=aNQcR0mx2N0

    Jevetta Steele

    a jevetta steele.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=nk7mCmgzpPE


    0 0

    L'Enragé de Dominique Rolin

    a dominique rolin L_enrage.jpg

    Dans l'Enragé, la Vénus belge (ré)invente d'une façon magistrale la vie du peintre Pieter Bruegel. Tissé sur un canevas d'éléments biographiques, l'oeuvre de Rolin puise l'essentiel de sa force dans la lecture interprétative du parcours pictural de Bruegel. L'écrivaine s'est immergée dans les huiles breughéliennes, elle a inventé un corps, une langue au peintre. Une langue alerte, virile, sauvage, perforante, picturale. Oui, il y a là une formidable trouvaille (les bonheurs d'écriture, les splendeurs atmosphériques, à l'écart de toute sophistication, abondent dans le livre). Elle est entrée en peinture de manière à, très subtilement, penser le monde par ses formes et ses couleurs. C'est prodigieusement abouti. Et cette vie coïncide avec la geste picturale, elle est le réceptacle d'où l'oeuvre phénoménale a pu se concevoir et jaillir. Bien qu'une part de fiction cimente l'ouvrage, l'écrivaine fait descendre le peintre dans son livre, il y est présent, il y promène son feu, sa dévoration, ses contradictions, sa puissance et son génie. Tout cela halète, respire fougueusement, tout cela vit, tout cela illumine, on a du mal à se séparer du livre. On tourne bientôt la dernière page. Tout au long de cette vie, le spirituel et le corporel s'attrapent, s'étreignent, s'étranglent. On a été plongé à la fois dans le débat existentiel et dans l'édification de la somptueuse galerie du peintre, dans son cheminement spirituel, dans ses colères, ses déchirements. Dans son oscillation entre les proverbes profanes et les sujets bibliques. Les éléments historiques sont là mais lointain, sur le seuil de la vie de l'artiste. Quelquefois pourtant, sauvages, féroces, ils éclaboussent et ensanglantent la marge du livre. Nous, lecteurs, sommes au pied du défi de Pieter Bruegel, de son origine à son assomption. Nous sommes dans cet étrange pari de l'identité de l'artiste : n'étant peut-être qu'un enfant trouvé, il se trouvera tout entier dans la peinture. La vie de Bruegel, selon Rolin, c'est le chemin d'une volonté ardente. Ici, dans ce destin, c'est l'art qui va engendrer l'homme, parce que l'homme en a décidé ainsi.  

    a rolin 9.jpg     a rolin 10.jpg

    A l'instant de son agonie, le peintre revient sur sa vie et, un peu comme s'il agissait d'un ultime tableau, cherche à en dégager, une cohérence, une forme, des couleurs, une flamme. De l'agonie à l'agonie, voilà le parcours proposé par Dominique Rolin. Et tout ce récit, tenu, tendu, est légendé par une des plus prodigieuses œuvres de l'Ecole flamande. L'oeuvre réussit d'une façon saisissante, pratiquement réaliste, à inventer le regard (sa formation, son avidité, ses cheminements, ses raisonnements, ses impulsions, ses séismes, ses flux) du peintre brabançon. Et cette aventure littéraire de vérité et d'invention forme une puissante, superbe et vivante suite de tableaux. L'art est à ce point possédé (l'art d'écrire, de peindre) que le livre acquiert une formidable impression de vraisemblance, d'évidence, de limpidité, d'humanité proche. Le portrait de Bruegel par Dominique Rolin est une oeuvre d'art.

    P i e t e r   B r u e g e l

    a br 1 parabole des aveugles.jpg

    La Parabole des Aveugles

    a br 2 La Chute d'Icare.jpg

    La Chute d'Icare

    a Br Dulle Griet - Margot la folle.jpg

    Dulle Griet - Margot la Folle

    a br La chute des anges rebelles.jpg

    La Chutes des Anges Rebelles

    a Br la danse de la mariée.jpg

    La Danse de la Mariée

    a br la fuite en Egypte.jpg

    La Fuite en Egypte

    a Br La Moisson.jpg

    La Moisson

    a br la pie sur le gibet.jpg

    La Pie sur le Gibet

    a Br Le massacre des Innoncents.JPG

    Le Massacre des Innocents

    a br Le repas de noce.jpg

    Le Repas de Noce

    a br le triomphe de la mort.jpg

    Le Triomphe de la Mort

    a Br Le_combat_de_Carnaval_et_de_Carême.jpg

    Le Combat de Carnaval et de Carême

    a br Les proverbes flamands.jpg

    Les Proverbes Flamands 


    0 0

    RITA DAMASIO 

    Une merveilleuse Pélerine se met en route

    http://www.rita-damasio.com/

    https://www.facebook.com/ritadamasio.pt/?fref=ts

    a Damasio Rita 2.jpg


    Ami de Rita, (nous nous sommes liés d'amitié autour du souvenir de Lhasa de Sela) j'ai eu le plaisir de préfacer son site et d'annoncer le disque (les trois premiers titres) qu'elle prépare. J'ai éprouvé une immense fierté et une joie pleine en écoutant pour la première fois la maquette du premier EP tout à fait personnel de la très belle Rita. A l'écoute, une immense émotion m'a saisi, j'ai découvert ce qu'est le miel sonore, j'étais comme suspendu, exalté et bien qu'informé du talent de l'artiste, j'ai été stupéfait, fasciné par la beauté hypnotique des créations. Si le public avait du discernement, il s'empresserait d'accueillir cet art du chant, il le recueillerait comme un fruit précieux, une saveur rare. Mais le public quelquefois est distrait, il succombe à la glu pesante d'indigestes purées radiophoniques (en sachet), il accueille le matraquage avec une surprenante reconnaissance, il mange avec docilité les décibels qu'on lui impose. Il est incurieux. Il est faible. Les radios font silence sur le talent, pas assez lucratif, trop rétif au formatage. Il est difficile de faire place, parmi les grésillements du poisson panné et carré, au chant de la sirène. Et la sirène, je vous l'annonce, elle s'appelle Rita Damasio. Elle sort du lot, elle n'est d'aucun aquarium, d'aucun filet, elle a du souffle, de l'élégance, un sens de l'horizon et de la profondeur. Et s'il n'y a pas d'avenir pour cette voix, alors, je veux bien, au risque d'y laisser mes propres os, faire le deuil de la chanson, je veux bien renoncer à la quête du beau, je veux bien commencer à désespérer profondément. 

    Après un long épisode en tant que choriste et chanteuse de l'excellent groupe portugais Madredeus e a Banda Cosmica, Rita entre dans la carrière avec trois magnifiques propositions. Découvrons ici, en fin d'article, la première : Largo Horizonte. C'est à mes yeux un événement musical. La patience méticuleuse de l'artiste a produit une perle. Je l'écrivais à Rita : "Tu m'as adressé un joyau, mon amie, une fleur de musique". La chanson est douce, sensuelle, aérienne, toute frémissante de poésie, la voix qui la porte est un florilège de merveilles. Il y a en elle le vent parfumé du voyage, l'intensité d'un caractère ardent, la légèreté tendue d'un rêve soutenu, l'aile douloureuse et sensible du fado, quelques années de patience, l'épice du talent, un lancinant soupçon d'Afrique, le souffle délicat d'une grâce singulière et séduisante, une féminité sublime et pleine de dignité, les inflexions exquises d'une langue suave.   

    a Damasio Rita 3.jpg

    BIOGRAPHIE

    A l'aube de la talentueuse et vénusienne Rita Damásio que je connais aujourd'hui, il y a une belle adolescente créative et résolue, chanteuse au sein de CARDILIVM, un groupe de rock gothique dont elle garde un souvenir grisé. Chez Rita, dans son tempérament, le feu, la paix, la foi, la volonté, l'exigence, la patience et la profondeur cohabitent et s'équilibrent.

    Une nationalité (portugaise), deux cultures (née et ayant vécu en France), les échos d´un passé génétique (Afrique) et puis toutes les autres qu´elle hébergera pour toujours, parce que entre les deux pays où elle a vécu, les minorités l´ont toujours davantage intéressée. Les différentes cultures la passionnent depuis toujours alors elle a pensé que l´Université pouvait répondre à sa demande de connaissances. Parallèlement à sa carrière universitaire dans les domaines de l'Histoire et de l´Anthropologie (Diplôme en Études Africaines à la Faculté de Lettres de Lisbonne et une Maîtrise en Études du Développement, à ISCTE) Rita œuvre pendant près de vingt ans comme choriste (avec quelques interruptions) pour des artistes portugais ou africains, tels que Tito Paris (Cap-Vert)ou Paulo Flores (Angola). 

    Rita est aussi une des superbes voix de la célèbre formation portugaise Madredeus avec le projet Banda Cosmica. A partir de 2008, elle reprend une carrière de locutrice pour la publicité où elle vit de sa voix, loin des projecteurs. Rita devient la voix portugaise d´une des ambassadrices L´Oréal, entre autres firmes prestigieuses. Au sein de l'agence ZOV, Rita est présentée un symbole de diversité et de multiculturalisme. La beauté de sa voix est très recherchée et très utilisée.

    Pendant des années, parallèlement, Rita compose, démarche, propose. Rien ne se produit. Cela ne la dévie pas de son chemin. Résolue, elle attendra son heure. Elle cherche moins l'accord des autres que son accomplissement personnel, que l'accord avec sa vérité personnelle. Elle veut vivre l'éclosion de sa musique intérieure, celle qui vit en elle, celle où se rencontrent ses racines, ses épices et son originalité, son ouverture au monde. 

    Elle pense depuis longtemps que Jean Massicotte ou François Lalonde, les magiciens de Lhasa de Sela, peuvent l'assister dans son décollage. C'est peut-être une chimère mais elle y croit. Ils ont entendu. Massicotte dit à Rita : « Oh, My God ! What you do is so beautiful ! ». Le vrai rendez-vous, le rendez-vous attendu depuis longtemps a lieu. L'étincelle s'est allumée. Jean Massicotte et François Lalonde sont les producteurs de son premier travail solo, un EP intitulé « Peregrina » (Pèlerine).


    Rita est un être habité par un authentique sentiment de justice, une femme qui s'engage, qui milite contre l'injustice politique, sociale, raciale. C'est une femme généreuse et une mère dévouée. 

    Rita est à l'aube de sa carrière individuelle. Sa voix a la beauté nocturne du velours, la douceur de la soie frôlée, la profondeur des crédos et des prières, la poésie d'un tableau de Chagall, c'est un étourdissement féminin et profond. Les chansons qu'elle propose aujourd'hui sont belles comme elle est  belle, ce sont des émanations d'elle, les fleurs de l'arbre qu'elle est, ce sont aussi de purs oiseaux sonores, elles ont l'amplitude des frissons qui vous traversent et vous enlèvent.

    Denys-Louis Colaux, écrivain et poète (Belgique)

    a Damasio Rita.jpg

    Ecoutez la merveille

    EP PEREGRINA - Single n°1 LARGO HORIZONTE

    https://www.youtube.com/watch?v=0jEPKK_2OIo&feature=share


    0 0
    0 0
  • 06/20/16--01:33: Miriam Naili
  • MIRIAM NAILI

    https://www.facebook.com/MIRIAM.NAILI?fref=ts

    http://www.artmajeur.com/fr/artist/naili/artist/n-a-i-l-i/70449/biography

    a naili b.jpg

    BIOGRAPHIE DU SITE DE L’ARTISTE

    a naili a.jpgNAILI vit et travaille à Paris.Dès son plus jeune âge, elle se sent attirée par l’art sous toutes ses formes. A cinq ans, elle découvre la danse. L’année suivante, elle entre au Conservatoire de musique de Nevers où elle apprend l’alto puis, plus tard, le piano. La passion de la danse la mène à recevoir les enseignements de Claire Motte, Janine Charrat, Peter Goss. A 17 ans, elle accompagne, Bruno Petit, « l’abbé chantant » dans un tour d’Europe qui se termine à l’Olympia.Durant ces années, elle étudie le dessin et écrit dans des petits cahiers qui ne la quittent jamais. Elle aime à dire que tous ces apprentissages lui ont donné le sens de l’harmonie et de l’équilibre. Admise en hypokhâgne au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine en 1986, Miriam quitte Nevers pour Paris où elle poursuit des études littéraires et de communication à la Sorbonne (Celsa). Elle devient publicitaire et exerce le métier pendant plus de 15 ans. Elle abandonne sa carrière professionnelle en l’an 2000 pour se consacrer à la rédaction de recueils de prose poétique sur le thème du portrait. Portraits de gens au travail, de voisins et, portraits de femmes. Son manuscrit « Maux d’Elles, petits portraits de femmes » obtient la mention spéciale du jury au prix littéraire de l’Aiguillon en 2006. Depuis, elle a entrepris d’illustrer son ouvrage en peignant un portrait pour chacun de ses récits. L’aventure du pastel commence. 
    Alors que l’on compare souvent sa peinture à celle de Léonor Fini ou de Marie Laurencin, l’artiste se rattache au courant expressionniste pour son romantisme, à La Bruyère et ses « Caractères » pour son travail de recherche sur l’esprit humain. Elle reste par ailleurs profondément attachée aux portraits de Picasso dans sa première période (découverts à Barcelone) et à ceux, acidulés d’Amadeo Modigliani, sans oublier « Le Maître », celui qu’elle admire pour la richesse de sa palette poudrée et pour la finesse du trait : Quentin Latour.Elle manie les craies comme on sculpte la glaise. Chaque femme qui naît sous sa main a une personnalité, une histoire, un regard, une présence, quelque chose qui émeut et transporte… La paresse au boudoir, Secrets d’alcôve, Pastis au Hammam, Conversation au salon, Noces de diamants, etc… Ces figures imaginaires nimbées de mystère sont comme les filles du vent, évanescentes et légères. Elles se présentent à nous d’abord par leur regard. Un regard inoubliable qui questionne sur l’essence de la vie et nous ramène certainement à une part de nous-mêmes : la plus intime, cachée au fond de l’âme...Arrêt sur images !

    NOTRE SENTIMENT

    a na a.jpgLe portrait féminin selon Miriam Naili me reconduit sur le sentier de la découverte adolescente du poème, du côté de l'émerveillement premier, en une approche à pas d'agneau, à pas de laine. Ce portrait selon Naili me remet en mémoire l'orée des sables où tremble l'apparition du mirage féminin, il me fait songer au duvet des oiseaux, à Guillaume Apollinaire, à la saveur de ses poèmes, à Lou chantée et espérée, à la rencontre magique sur une toile de l'art de Jozsef Rippl-Ronai et de celui de Kees van Dongen, à Moïse Kisling faisant la rencontre sur la toile d'Hélène Schjerfbeck. C'est un peu cela, c'est un peu ce que cela réveille en nous et c'est toujours tout autre chose, c'est toujours une avancée personnelle, une nuance inventée, c'est toujours l'éclosion d'une signature unique. Le portrait féminin selon Naili est une sorte de brise peinte, l'incarnation pastellée du souffle, le mélange étrange et visuel du menuet et de la sonatine, avec l'épice, dirait-on d'une rengaine parisienne. C'est fluide, léger, profond, tous ces visages sont des lanternes magiques, des halos de grâce, des lueurs d'elfes, des lunes mêlées de soleil tendre, c'est aérien. Parfois, un ombre vient, noire, intense. Tout ce tendre, ce délicat, tout ce parfum d'âme apaisent, ouvrent, infusent. Tout cela donne à chanter tout bas des airs heureux et charmants. Vol de libellules, friselis d'eau fraîche, exhalaisons de menthe poivrée. Tout cela fait trembler des chandelles dans le torse. Dentelle légère d'âme, présence en suspension, subtile, précieuse, à peine imprimée. Frémissement. Voile de séduction. Ce portrait là est une évocation qui chante, plutôt qui muse, qui chantonne, qui murmure. C'est la captation d'un murmure essentiel. Quelque chose d'altier, de courtois habite ce verger de visages. Même les crispations, les mouvements nerveux dansent. Lieu plaisant, bel endroit du visage féminin. Sourdine pudique, satin d'émotions, vapeurs. Fleurs d'encens. Dépaysement. La question du temps est différée, suspendue, bercée par une gnossienne de Satie, une comptine de Yann Tiersen. Ici, un automne tiède et paré traverse la fièvre du printemps, un automne tempéré, rond en bouche comme un vin savant, avec tout de même une pointe d'allègre, un souffle d'accordéon, descend dans la rue du printemps. Grand attendrissement sur le seuil et dans les couloirs délicieux de cet univers à l'abri des tapages. Femme fiancée à des faïences, des ailettes, tout un ravissant répertoire des fragilités superbes de la beauté patiente. Petites descentes d'azur parmi les femmes. Manège de grâces. Méditations. Flûtes traversières. Recueil de femmes pensives, recueillies,songe de femmes songeuses. Ces portraits, à leur élégante manière, redisent le précieux de l'être humain, suggèrent ensemble sa part de sacré et son pouvoir d'enchantement. La fluidité et le mystère s'enchevêtrent en eux, communient. Une once d'évanescence, de fragilité, d'estompement distingue ces êtres légers et graciles, désigne comme rare et cristallin ce mélange d'essences et de substances qui les constitue, en souligne la nature d’œuvres. Les êtres et plus spécifiquement les femmes, dans cette peinture qui conjoint humanité et art, ont à voir avec les œuvres. C'est ainsi qu'elles sont conçues et proposées. La couleur a souvent le subtil et le raffiné de cette poudre qu'on trouve aux ailes des papillons. C'est une couleur proche de l'haleine et de la buée, du souffle tempéré du hautbois. Il y autour de ces visages, sur eux, émanant d'eux, la présence discrète, ténue, paisible de la sensualité du satin, du lin, d'une caresse sur la soyeuse patine du gypse ou de l'évaporite. Un cortège d'yeux sublimes, de joyaux inestimables hante la galerie, et dans cette captivante joaillerie poétique infuse des vers étranges, secrets, musicaux qu'on lit, qu'on écoute, qu'on laisse longtemps scintiller, sans une once de lassitude. Les bouches elles aussi ont parenté avec les poèmes, les berceuses, le feutre bleu des silences, le mystère insondable des mots seulement pensés, déjà attirés toutefois par la rencontre avec le papier. Parfois, l'idée d'un baiser affleure, mais elle sera intempestive, presque inconvenante si elle cherche à s'imposer. Les portraits de Naili invitent, ai-je eu l'impression, à une suspension. Il faut entrer en contact avec eux dans le langage très élaboré de leur silence musical. Les mots n'y sont pas congédiés, ils sont comme en silencieuse nage dans l'encre d'un poème en cours de conception. Disons que l'on peut concevoir des chants, songer à leur musique mais qu'il est trop tôt pour les chanter, les jouer. Ici, dans cette peinture, - à rebours du courant agité, tumultueux, frénétique du monde -, nous habitons dans le monde délicieux de la lenteur, de la méditation, de la patience. Nous entrons dans un heureux puits de légèreté, un profond puits de légèreté, un puits céleste. Nous accostons dans une dimension oubliée du regard (ou pas encore atteinte), une dimension faite de patience, de contemplation, d'insistance, de silencieuse écoute. Une dimension dans laquelle le visage de l'autre constitue un événement important, fragile, beau, une halte dans la course, une invitation à la halte. 

    a na 1.jpg     a na 4.jpg

    a na 2.jpg     a na 3.jpg     a na 10.jpg

    a na 7.jpg     a na 9.jpg

    a na 6.jpg     a na 8.jpg

    a na 11.jpg     a na 12.jpg     a na 13.jpg

    a na 14.jpg     a na 15.jpg     a na 16.jpg

    a na 17.jpg     a na 18.jpg     a na 20.jpg

    a na 22.jpg     a na 23.jpg     a na 24.jpg

    a na 25.jpg     a na 26.jpg     a na 27.jpg

    a na 28.jpg     a na 29.jpg     a na 30.jpg

    a na 32.jpg     a na 33.jpg     a na 34.jpg

    a na 35.jpg     a na 36.jpg     a na 37.jpg

    a na 38.jpg     a na 39.jpg     a na 40.jpg


    0 0
  • 07/02/16--13:50: Mes auteurs
  • M E S    A U T E U R (E) S

    ama Miller Henri.jpg     ama orwell.jpg

    Henry Miller          George Orwell

    a ama rené de obaldia.jpeg     a ama tenessee williams.jpg     a ama anton tchekhov.jpg

    René de Obaldia        Tennessee Williams     Anton Tchekhov

    a ama aragon.jpeg     a ama villon.jpg     a ama max elskamp.jpg

    Louis Aragon        François Villon        Max Elskamp

    a mircea eliade.jpg     a ama montaigne.jpg     a ama rabelais.jpg

    Mircea Eliade               Montaigne              Rabelais

    ama baudelaire.jpg     ama izoard.jpg      ama leiris.gif

    Charles Baudelaire     Jacques Izoard     Michel Leiris 

    ama bernanos.jpg     ama claudel.jpg     a laurent gaudé.jpg

    Geroges Bernanos     Philippe Claudel     Laurent Gaudé

    a  ama patrick modiano.jpg     a ama alba de cespédès.jpeg     a ama dard.jpg

    Patrick Modiano      Alba de Cespédès        Frédéric Dard

    a ama agatha christie.jpg     a ama dostoievski.jpg     a balzac alain adam.jpg

    Agatha Christie            Fiodor Dostoievski          Honoré de Balzac

    a ama carson mcCullers.jpg     a ama giono.gif     a ama henry james.jpeg

    Carson McCullers          Jean Giono           Henry James

    a ama Leon.jpg     a ama roth.jpg     a ama umberto eco.jpg

    Leon Tolstoi          Philip Roth          Umberto Eco

    ama albert camus.jpg     ama auster.jpeg

    Albert Camus          Paul Auster

    ama baillon.jpg     ama bernard-marie koltès.jpg

    André Baillon                Bernard-Marie Koltès

    ama bukowski.jpeg     ama cervantès.jpg     ama diderot.jpg

    Charles Bukowski     Miguel Cervantès     Denis Diderot

    ama dominique rolin.jpg     ama genet.jpg

    Dominique Rolin     Jean Genet

    ama hemingway.jpg     ama himes.jpg     ama IB Singer.jpeg

    Ernest Hemingway        Chester Himes         Isaac Bashevis Singer

    ama kafka.jpg     ama kundera.jpg     ama louise labé.jpg

    Franz Kafka          Milan Kundera          Louise Labé

    ama lovecraft.jpeg     ama reverdy.jpg     ama sartre.jpg

    Howard Philip Lovecraft      Pierre Reverdy      Jean-Paul Sartre

    ama saint-pol-roux.jpg     ama richard wright.jpg 

    Saint-Pol-Roux          Richard Wright

    ama seignolle.jpg     ama simenon.jpg     ama steineck.jpg

    Claude Seignolle     Georges Simenon     John Steinbeck

    ama simone de beauvoir.jpg     ama verlaine.jpg

    Simone de Beauvoir          Paul Verlaine

    ama toni morrison.jpg     ama william faulkner.jpg     ama violette leduc.jpg

    Toni Morrison        William Faulkner        Violette Leduc

    ama yourcenar.jpeg     a ama witold.jpg

    Marguerite Yourcenar        Witlod Gombrowicz

    a am etty hillseum.jpg     a ama zweig.jpg     a ama Henrik Ibsen.jpg

    Etty Hillesum       Stefan Zweig        Henrik Ibsen

    a ama huymsmans.jpg     a ama goethe.jpeg      a ama melville.jpg

    Karl-Joris Huysmans     Goethe      Herman Melville

    a ama albertine.jpeg     a ama anais nin.jpg     a ama chavée.jpg

    Albertine Sarrazin          Anais Nin          Achille Chavée

    a ama fernand dumont.jpeg     a ama george sand.jpeg     a ama guy de maupassant.jpg

    Fernand Dumont     George Sand     Guy de Maupassant

    a ama robert desnos.jpg     a ama sofi oksanen.jpg     a ama apollinaire.jpeg

    Robert Desnos        Sofi Oksanen        Guillaume Apollinaire

    a ama virginia woolf.jpg     a ama musil robert.jpg     a ama mary shelley.jpg

    Virginia Woolf     Robert Musil     Mary Shelley

    a ama charlotte bronte.jpg     a ama emily bronte.jpg     a ama selma lagerlof.jpeg

    Charlotte Bronte           Emily Bronte           Selma Lagerlof

    a ama aharon appelfeld.jpg     a ama ann radcliffe.jpg     a ama primo levi.jpg

    Aharon Appelfeld         Ann Radcliffe          Primo Levi

    a ama nietzsche.jpg     a  ama pierre peuchmaurd.jpeg     a ama anne franck.jpg

    Friedrich Nietzsche        Pierre Peuchmaurd        Anne Franck     

    a ama arthur conan doyle.jpg     a ama bram syoker.jpg    a ama arthur schnitzler.jpg

    Arthur Conan Doyle          Bram Stoker          Arthur Schnitzler

    a ama céline.jpg     a ama eluard.jpeg     a ama francis jammes.jpg

    Louis-Ferdinand Céline        Paul Eluard        Francis Jammes

    a ama francis scott fitzgerald.jpg     a ama gabrile garcia marquez.jpg     a ama hugo.jpg

    Francis Scott Fitzgerald          Gabriel Garcia Marquez          Victor Hugo

    a ama gaston leroux.jpeg     a ama jack london.jpg     a ama jules laforgue.jpg

    Gaston Leroux       Jacques London       Jules Laforgue

    a ama werner lambersy.jpg     a ama james joyce.jpg     a ama Lautréamont.jpg

    Werner Lambersy          James Joyce          Lautréamont

    a ama jarry.jpg     a ama madeline bourdouxhe.jpeg     a ama jean de la Fontaine.jpg

    Alfred Jarry           Madeleine Bourdouxhe          Jean de la Fontaine

    a ama jane austen.jpg     a ama géraldine andrée.jpg     a ama marie noel.jpg

    Jane Austen          Géraldine Andrée          Marie Noël

    a ama marie gevers.gif     a ama jules supervielle.jpg     a ama leopold sedar senghor.jpg

    Marie Gevers          Jules Supervielle          Léopold Sédar Senghor

    a ama marcel moreau.jpg     a ama nelly K.jpg     a ama rené guy cadou.jpg

    Marcel Moreau          Nelly Kaplan          René Guy Cadou

    a ama maurice blanchard.jpg     a ama neruda.jpeg     a ama rimbaud.gif

    Maurice Blanchard          Pablo Neruda          Arthur Rimbaud

    a ama stendhal.jpg     a ama tristan corbière.jpg     a ama molière.jpg

    Stendhal          Tristan Corbière          Molière

    a bernard schlink.jpg     a ama nerval.jpg     a ama vian.jpeg

    Bernard Schlink          Gérard de Nerval          Boris Vian

    a ama harpman.jpg     a ama paul willems.jpg     a ama prévert.jpg

    Jacqueline Harpman        Paul Willems        Jacques Prévert

    a jack kerouac.png     a ama robert piccamiglio.jpg     a octave mirbeau.jpg

    Jack Kerouac        Robert Piccamiglio        Octave Mirbeau

    a ama w shakespeare.gif     a joyce mansour.jpg     a ama bejamin peret.jpg

    William Shakespeare        Joyce Mansour        Benjamin Péret

    a ama pierre michon.jpg     a ama herman hesse.jpeg     a ama bonnefoy.gif

    Pierre Michon     Herman Hesse     Yves Bonnefoy

    a ama albert cohen.jpg     a ama bohumil Hrabal.jpg     a ama august strindberg.jpg

    Albert Cohen        Bohumil Hrabal        August Strindberg

    a ama Edgar_Allan_Poe_portrait_B.jpg     a ama flaubert.jpg     a ama fred vargas.jpg

    Edgar Allan Poe        Gustave Flaubert        Fred Vargas

    a ama léon bloy.jpg     a ama sylvia plath.jpg     a ama thomas mann.jpg

    Léon Bloy     Sylvia Plath     Thomas Mann

    a ama hannah arendt.jpg     a ama oscar wilde.jpg     a ama paul fort.jpg

    Hannah Arendt     Oscar Wilde     Paul Fort

    a ama corinne hoex.jpg     a ama Truman Capote.jpg     a ama zola.jpg

    Corinne Hoex        Truman Capote        Emile Zola

    a ama alberto moravia.jpeg     a ama cendrars.jpg     a ama jorge semprun.jpg

    Alberto Moravia        Blaise Cendrars      Jorge Semprun

    work in progress


    0 0

    a alain adam 1.jpg

    n u m é r o    2 7

    INDICES DE LA BEAUTÉ

    Je songeais, en collectant quelques œuvres irrésistibles, à ce qu'est la beauté. A la façon dont elle échappe à la fixité, à la façon dont elle fluctue et prend plaisir à nous surprendre toujours, à nous inquiéter, à nous grandir, à la manière dont elle ondule comme une danseuse du ventre. Je pensais à elle comme une offense à la laideur régulière, habituelle, un attentat bienfaisant contre l'opiniâtreté du médiocre. La beauté, c'est un manière catégorique de ravir l'être à l'errance, à l'hébétude morne, au tourisme existentiel. C'est un appel impérieux, une injonction. C'est un ordre. C'est un violent désordre. Un dérangment de fond en comble. Un attendrissement qui produit de l'électricité, des auréoles, des étincelles. C'est l'oiseau envolé de votre pesanteur immobile. La beauté, c'est l'occasion d'un affolement, d'une bouffée d'instabilité, d'un vertige enchanté. C'est une suspension ravie, pleine, passagère, revigorante de la liberté. Un instant de lévitation. Une crampe spirituelle. Une douleur heureuse. C'est une béatitude inattendue. Une accélération de l'existence. Un appel simultané de l'eau, de la forêt, du ciel et des grottes. C'est un remuement de vous-même. Une pincée d'opium. C'est du sauvage qui danse. C'est du savoir-faire qui culmine. C'est un consolation de l'absence des dieux. La joie se rappelle à notre souvenir ingrat. C'est l'exaucement d'un désir presque inconnu. 

    a ama Yoshida Hiroshi.jpg

    Yoshida Hiroshi

    a assunta.jpg

    Assunta Genovesio

    a beau 1 Sanchez.jpg

    Jean-Claude Sanchez

    a beau 3.jpg

    Julienne Rose - autoportrait

    a beau 5.jpg

    Robert Varlez

    a beau 6 Orchid et Martial Rossignol.jpg

    La très belle modèle Orchid Lachaise par le talentueux photographe Martial Rossignol - Pour  un book d'Orchid Lachaise, on consultera cet espace : https://500px.com/photo/107545675/sensual-shapes-by-misty-orchid?ctx_page=2&from=user&user_id=1039111

    a beau angela moulton.jpg

    Angela Moulton

    a beau arielle astuto.jpg

    Arielle Astuto

    a beau astrid allan.jpg

    Astrid Allan - Autoportrait

    a beau bernadette Leclercq.jpg

    Bernadette Leclercq

    a beau goessens.jpg

    Didier Goessens

    a beau jaya suberg.jpg

    Jaya Suberg

    a beau josée van lierop.jpg

    Josée Van Lierop

    a beau Laamari Nacera.jpg

    Laamari Nacera

    a beau martial rossignol.jpg

    Martial Rossignol

    a beau monique thomas.jpg

    Monique Thomas

    a beau souny planes.jpg

    Sounya Planes

    a beau stéphanie chardon.jpg

    Stéphanie Chardon

    a beau kurmaz.jpg

    Svetlana Kurmaz

    a beau Uli Kuehn.jpg

    Uli Kuhen

    a beau victorine follana.jpg

    Victorine Follana

    a cover.jpg

    Laurence Burvenich

    a beau.jpg

    Andreas Vanpoucke


    0 0

    Les recherches graphiques de Sylvie Lobato (suite)

    On sait en quelle estime je tiens l'artiste Sylvie Lobato. Je viens de découvrir quelques nouvelles œuvres très récentes, des encres avec d'heureuses adjonctions de matière (pièce de tissu qui s'inscrit dans le graphisme, danse avec lui, le voile, l'enserre, le prolonge). La fascinante puissance expressive, l'intensité, la chorégraphie, la poésie persistent dans les nouvelles recherches de l'artiste. Mais la nouveauté de ce corps étranger mis en scène dans le graphisme est captivante. Ce corps étranger qui devient partie intégrante de l'oeuvre, entre pleinement dans sa composition, y tient un rôle. La finesse, le doigté, le fragile, le ténu, chez l'artiste, peuvent servir un propos fort, une image vigoureuse, pénétrante, obsédante. Il y a du ballet tragique dans ces recherches, un carnaval délicat, un instant d'escrime (une passe d'arme), une vision existentielle, un moment de deuil, de mort, de grâce, une habileté poétique, une profondeur étrange. Plus que jamais, dans une création vertigineuse, l'orage est singulièrement proche du serein, le ciel du gouffre, la paix de l'orage, la blessure de la beauté, la vie de la mort. Tout, - dans ces recherches exaltantes, hallucinantes -, me confirme dans ma passion pour une oeuvre pleine de vitalité et de hautes promesses.

    a loba 1.jpg

    a loba 2.jpg

    a loba 3.jpg

    a loba 4.jpg

    a loba 5.jpg

    a loba 6.jpg

    a loba 7.jpg

    a loba 8.jpg

    a loba 9.jpg

    a loba 10.jpg

    a loba 11.jpg

    a loba 12.jpg


    0 0

    a aubrey 4.jpgAUBREY LOGAN

    Charme, talent, grâce et vitalité

    Attention, cette femme est irrésistible et il se pourrait fort bien qu'on commençât à parler d'elle ici avant longtemps. Elle a déjà, notez-le, une vraie, une solide notoriété qui la précède. Une auréole orne déjà son charmant visage. Mais moi, je la découvre comme un diamant tout fraîchement extrait, une voix qui vient d"éclore. Ému par la découverte de son talent dynamique et envoûtant, fasciné par les promesses de sa formidable vitalité, je parie sur son talent, son avenir parmi les étoiles. Je vous engage à participer à son essor chez nous, je vous propose de ne pas manquer le passage de la délicieuse et nouvelle comète.

    http://aubreylogan.com/

    https://en.wikipedia.org/wiki/Aubrey_Logan

    https://www.facebook.com/aubreyloganmusic/

    a aubrey 1.jpg

    Aimez-vous la pétulance, l'originalité, aimez-vous l'allégresse ? Aimez-vous l'originalité, le chic, le charme ? Aimez-vous la rencontre du raffiné et du sauvage ? Aimez-vous dans l'onctuosité l'épice d'une pointe de raucité ? Aimez-vous la flexibilité rythmique, la densité rythmique, la note bleue, la saveur vocale ? Si oui, vous allez aimez cette jeune diva inventive,  cette tromboniste virtuose. Vous allez aimer ce miel sonore agrémenté, exhaussé d'un zeste de piment pointu et décisif ! Elle s'appelle Aubrey Logan, elle réalise des covers ahurissants, classieux, électriques, hypnotiques, d'une fraîcheur inédite. Son art est vivant, passionné, jeune, elle est merveilleusement expressive, elle embaume le talent, le désir de culminer, la fête, il a un furieux vent jazz dans ses majestueuses voiles. Le rire est avec cette belle créature. C'est une envoûtante sirène, on ne résiste pas à son chant. C'est une perle baroque, une licorne qui hâle en majesté la pop vers le jazz et inversement, et la chose roule, le charme opère, le frisson traverse l'âme, le champagne pétille d'étincelles sonores. Le groove s'est épris d'elle, il s'enduit, se parfume d'elle. Moi, je la trouve irrésistible. De l'avoir découverte a éclairé ma journée. C'est une superbe voile musicale au large et j'ai le goût de vous avertir de son passage.  Consultez nos liens ci-dessus et vous allez découvrir que notre étoile prépare un album.  Laissez, je vous en conjure, agir l'ensorcellement : ce n'est, après tout, qu'un délicieux instant à passer. 

    Aubrey Logan sur youtube :

    https://www.youtube.com/user/SingTheTrombone

    a aubrey 2.jpg      a aubrey 3.jpg


    0 0

    a alain adam 1.jpg

    numéro 27

    La curiosité (je ne parle pas de ce vice de concierge), au bout de la mise en joue pacifique du monde, aux carrefours enchantés,de la quête, est quelquefois une voie d'accès sinon au paradis du moins au contentement, à la joie, à la savouration. Qu'ai-je, ces derniers temps, aperçu de ma nacelle ? 

    J'ai d'abord entendu une sirène.

    A U B R E Y    L O G A N

    a aubrey 1.jpg

    Les photographies de l'artiste sont extraites de sa page facebook 

    Ravi, dans l'empressement fiévreux de la joie, j'ai consacré un papier exalté à la petite déesse du jazz dont je viens de découvrir le faramineux talent. Voici cette copie de la découverte enchanté. 

    http://denyslouiscolaux.skynetblogs.be/archive/2016/08/18/aubrey-logan-petulance-jazz-charme-et-talent-8640415.html

    a aubrey 2.jpg

    Je soutiens cette exaltation, toute nouvelle pièce que j'écoute renforce le goût que j'ai de ce répertoire et l'estime que m'inspire l'artiste. Je soumets à l'attention du lecteur une nouvelle suite de liens de l'artiste. ici, des photos, car je lui trouve une allure folle, c'est une fée, une pugiliste, une gymnaste du jazz, une sirène d'eau parfumée, une paire d'yeux astrale, une clownesse exquise, une force, une beauté, un être habité, possédé par son art, une femme pleine de charme, de drôlerie, d'audace :

    https://www.instagram.com/aubrey_logan/

    a aubrey 4.jpg

    Voici, pour prendre le pouls de l'oeuvre en cours d'édification, des titres à écouter sur Youtube. Découvrez Aubrey Logan, sa polyvalence, son aisance monstrueuse dans les grands standards ou dans l'adaptation de pièces pop récentes. Tessiture de voix, spectre d'action, élégance dans les basses, colorations un peu rock, puissance des aigus, musicalité, punch, encadrement musical superbe et, oui, véritable instrumentiste, tromboniste renversante. Je regarde comme une magie, un envoûtement sa formidable aptitude à densifier, à magnifier , à jouer (oui, il y a de l'actrice en elle), à orchestrer, à arranger, à coloriser, à habiter les pièces qu'elle reprend. La chaleur subtile, enflée de groove de son jeu au trombone est irrésistible. Oui, Aubrey Logan coordonne, fiance groove, funk, jazz, pop pour le ravissement de mon oreille. J'aime la costaude vocale qu'elle est, l'athlète, la fillette, l'âme de nuit, l'être de fête et de lumière, l'humoriste, la fleur de sensibilité, l'adroite acrobate du rythme. Elle est une sorte d'électron libre dans le temps: dans ces mutations physiques de papillon enchanté étant ainsi vingt et cent femmes, dans son répertoire formidablement étendu, dans les chemins de sa voix. Soyez, je le répète avec conviction, très attentifs à la sortie imminente de son LP. Dans cette attente, régalez-vous avec cette sélection subjective de quelques merveilles. Entrez dans cette célébration de la vie, dans ces accélérations du pouls, dans ces bamboches et ces liturgies musicales. 

    https://www.youtube.com/watch?v=YUwRnzKLqM8

    https://www.youtube.com/watch?v=lS4pmbJiK04

    https://www.youtube.com/watch?v=DxmDKtAvqpM

    https://www.youtube.com/watch?v=DKDulp5fHyg

    https://www.youtube.com/watch?v=jpPfhvRJJGw

    https://www.youtube.com/watch?v=a2mvIwzXzAc

    a aubrey 5.jpg

    a aubrey 6.jpg

    a aubrey 7.jpg

    Je reviendrai à la diva à l'époque de la sortie de son album très attendu.

    J'ai découvert aussi une artiste peintre. C'est une Lilloise établie à Gammarth, en Tunisie. D'abord, je veux acter son existence, témoigner de son art, dire que j'ai aperçu quelque chose d'envoûtant et rendre grâce à cette étrange lumière qui m'a littéralement traversé.

    La femme s'appelle 

    Véronique Engels

    http://www.veroniqueengels.com/

    a engels 1.jpgElle a, pour le peu que j'en sais à présent, un beau discours d'utopiste, elle réclame un changement du monde, des mentalités, du langage. (Laissez, au demeurant, le monde rouler dans la pente où il se trouve et il finira par s'écraser). Voilà comment l'artiste pose son ultimatum, son rêve. Rien de moins. Méfiez-vous des gens qui n'exigent que l'étroit et le raisonnable.

    Puis, elle a pour elle sa peinture d'hallucinée du coeur, sa peinture d'épatée de la vie, d'amoureuse, de soeur contemplative, de femme spirituelle, florale, aérienne et liée à la terre, son vivant et chaleureux rendu d'une vision profonde et puissante en espérances. Ses qualités expressives. Sa singularité belle et déconcertante, inattendue. Son sens de l'invention, de l'alchimie. Fou ce et ceux qui se rencontrent ici, dans une fécondité énorme, libre, décloisonnée, exorbitante, cosmique, effarante : Archimboldo, Redon, Alechinsky, Séraphine de Senlis, Gustave Moreau, ... Cet univers pictural bannit, semble-t-il, la frontière qui sépare le figuratif de l'abstrait, et s'invente une autonomie séduisante, un espace de liberté au-delà des genres. Cette céramiste, car Engels a plusieurs cordes à son arc-en-ciel, rêve et crée une sorte d’éden chaud et bienfaisant, merveilleusement coloré, vif et apaisant. Je suis évidemment sur le seuil de l'oeuvre. Mais je veux d'ores et déjà en prendre trace dans mes valises mémorielles. Il y a du chant dans cette peinture et je m'en sens comme enivré, vivifié, appelé à réfuter toute sorte de résignation. 

    a engel 1.jpg          a engel 2.jpg

    a engel 3.jpg          a engel 4.jpg

    a engel 5.jpg          a engel 6.jpg

    a engel 7.jpg          a engel 8.jpg

    a engel 9.jpg

    a engel 10.jpg

    a engel 11.jpg          a engel 12.jpg

    a engel e.jpg          a engel f.jpg

    a engel a.jpg

    La céramiste

    a engel b.jpg

    a engel c.jpg          a engel d.jpg

    a engel g.jpg


    0 0

    http://www.jackylepage.com/

    Je me promenais, il y a peu, dans le prodigieux et profus espace photographique de mon ami Jacky Lepage. Mes enfants, c'est du sérieux, du sublime, du puissant, de l'abondant. C'est plein de merveilles, de pointures considérables, de géants et de génies. Je ne peux pas rendre compte de tout. La consultation des pages m'enivre et me colle un pas possible vertige de joie. Jacky, c'est une photographe belge d'artistes, essentiellement de musiciens et plus précisément encore de musiciens de jazz. Autodidacte savant, précis, méticuleux, avide, le type est toujours en quête d'une nouveauté technique, d'un appareil plus performant dont il vous explique pendant des plombes les mystérieuses, nouvelles et foudroyantes capacités. C'est un ami de la nuance, de la recherche perpétuelle, c'est un infatigable mitrailleur. L'image est sa fille, sa chose, sa divinité, l'objet de sa quête, son talisman, sa religion. Le culte qu'il lui rend est admirable. Amoureux du jazz, de la musique, du cinéma, cet artiste doué et terriblement exigeant vis-à-vis de lui-même est toujours enclin à chanter intelligemment les mérites d'un autre. Noble disposition qui ne l'empêche pas de se montrer violemment vachard, farouchement détersif avec les médiocres ostentatoires et ornés d'une plume au chapeau ou au rectum. Il a toujours, en réserve, un répertoire de plaisanteries généralement drôles, un film génial et turc qu'il vient de visionner, un album qu'il faut absolument avoir entendu. Il est féroce avec les politiques, jamais autant toutefois que ces rapaces avec nous. C'est un type de gauche mais déçu, lucide. Bien des rouages lui paraissent grippés dans la tournure des choses. Il a côtoyé des astres, humblement respectueusement. C'est un affectueux, il a des mouvements d'humeur, il ne se laisse pas aimanter par la thune. Il a une philosophie du désintérêt : tant qu'on peut vivre honorablement. La cupidité lui semble un malheur, une débâcle. Il a une connaissance encyclopédique du jazz. Il est bavard, il n'aime pas ou redoute le silence mais fondamentalement il est modeste, comme les gens qui ont des valeurs, du ressort. Il est têtu, il vous reparle cent fois d'un artiste ou d'une pianiste que vous ne recevez pas avec assez d'égards. Il ne jette pas ses icônes comme des évidences, il les lâche comme des oiseaux. Souvent, elles conviennent au ciel. Quelque chose, sous son crâne décapotable vole, à très haute altitude. Il rit mais c'est un effondré. Il vole comme les effondrés, superbement. Ses images ont mariné dans le jazz, elles en ont le groove, la dinguerie, la saveur étrange, la virtuosité. Je vous invite à découvrir une très infime part du trésor. Si le charme opère, ce dont je ne doute pas, visitez son espace, coulez-y des heures, des jours, des années de bonheur. Ici, pour les artistes sélectionnés parmi ceux que Jacky a photographiés, j'ai toujours adjoint une pièce musicale de mon choix. Toutes les photographies sont la propriété de Jacky Lepage.

    CARLA BLEY

    a jack  carla bley_karen manlter1 (1).jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=SPl45ijTPvY

    AHMAD JAMAL

    a jack ahmad_jamal1.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=83hpBgrNiFY&list=PLf54dkJsWJ3PhGfR-bR7HOdRhHur--tCE

    B.B. KING

    a jack bb_king.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=-Y8QxOjuYHg

    BOBBY MC FERRIN

    a jack boby_mc_ferrin1.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=aQ69shCIyK8&list=PLcfAUSELe385Cuu_Az4NoCuocPGbPSlNN

    BRANDFORD MARSALIS

    a jack brandford_marsalis1.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=gzba2DG3am4&list=PLRkPoIjNlo0SzrXPcudQtib6X0DWmCKj6

     PHILIP CATHERINE - DIDIER LOCKWOOD

    a jack catherine_lockwood.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=eeXR8MdG5hw

    CHARLIE HADEN

    a jack charlie_haden1.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=fXZR4zxMDeA

     CHET BAKER

    a jack chet1.jpg 2.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=z4PKzz81m5c

    a jack chet.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=akBff675l1Y

    ORNETTE COLEMAN & DON CHERRY

    a jack coleman_cherry.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=Au1LRZxhFmk

     DIZZY GILLESPIE

    a jack dizzy_gillespie.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=AdsKNqeJ3eQ&list=PLaqIgnbQjUF8w3DQG5ONHgyhMHqBSka-x

     RENAUD GARCIA-FONS

    a jack garcia.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=M1zE2ArcXWo

    HERBIE HANCOCK

    a jack herbie_hancock1.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=EBYQnxE7D7s

    KEITH JARRETT

    a jack keith_jarrett1.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=zOAPG-kEcbQ&list=PL64gtoANUqBWDDJ3SsArLPS__DuFAMQU5

    MAX ROACH

    a jack max_roach2.jpg

     https://www.youtube.com/watch?v=e6xiYL-T494

     PAT METHENY

    a jack pat_metheny1.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=V9vQ_y9JJ1E

    RICCARDO DEL FRA

    a jack riccardo_del_fra1.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=EHwEZuxcg4s

     ARCHIE SHEPP

    a jack shepp2.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=PH9To67c5f0

    DELF & WYNTON MARSALIS

    a jack w_d_marsalis.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=q4BC3vErvpc

     DAVE HOLLAND

    jack dave holland.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=_ALPmRk3Ht4 

     JAN GARBAREK

    a jack jan garbarek.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=zmyC5vpNFAw

    MANU KATCHE

    a jack manu katche.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=drFUXpjcpfM

    MICHEL LEGRAND

    a jack michel legrand.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=stvlkOmaLeM

    TOOTS THIELEMANS

    a jack toots.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=ERdevcOe_dE


    0 0

    Toots est mort ce matin. C'est un artiste considérable, universel. Une grande âme, un mahatma du blues contemporain. Un type simple formidablement infesté par le génie. Un destin considérable. Pour lui rendre hommage, le photographe Jacky Lepage m'adresse quelques superbes photos de lui. Par dessous, je recueille quelques merveilles du jazzman belge. Les photographies sont la propriété de Jacky Lepage.

    a toots 1.jpg

    a toots 2.jpg

    a toots 3.jpg

    a toots 4.jpg

    a toots 5.jpg

    a toots 6.jpg

    avec Philip Catherine

    a toots 7.jpg

    a toots 8.jpg

    a toots 10.jpg

    a toots 11.jpg

    a toots 12.jpg

    a toots_thielemans_3_std.jpg

    Quelques merveilles à écouter

    Toots et Bill Evans

    https://www.youtube.com/watch?v=I4f2c4O8I1Yµ

    Toots et Chet Baker

    https://www.youtube.com/watch?v=fdttVRhc4Ro

    Toots à la guitare

    https://www.youtube.com/watch?v=QeIOROxJQsc

    Toots et Steve Wonder

    https://www.youtube.com/watch?v=9UNp4C_K0iE

    Toots et Jaco Pastorius

    https://www.youtube.com/watch?v=__WTZNkU06A

    Toots Thielemans

    https://www.youtube.com/watch?v=IJvfMnnDxp4

    https://www.youtube.com/watch?v=Nb-5aQ1EIgc

    https://www.youtube.com/watch?v=rQFvpDptc7c

    https://www.youtube.com/watch?v=f9OWQRZcg54

    et plein d'autres titres dans notre sélection Orchestre Jazz

    http://denyslouiscolaux.skynetblogs.be/orchestre/


    0 0
    0 0
  • 08/23/16--13:55: Orchestre jazz : Paolo Fresu
  • 0 0
  • 08/24/16--09:17: Giants of jazz play Brassens
  • Giants of Jazz Play Brassens

    a br 11.jpg

    Line-up : Joel Favreau, Zanini, Teddy Martin, Georges Brassens, Les Petits Français, Eddie "Lockjaw" Davis, Harry "Sweets" Edison, Dorothy Donegan, Joe Newman, Cat Anderson, Jo Daly, Zanini, Joel Favreau, Teddy Martin, Michel Attenoux, Irakli, François Guin, Charles Donadieu, Pierre Nicolas, Benny Vasseur.

    a Br 1.jpg   a br 2.jpg   a br 4.jpg

    LE PORNOGRAPHE

    https://www.youtube.com/watch?v=LF5DMKgGwV8&list=PL_xgI99_4mevOnTVKQGLbyRkaguVm8-yS

    LE TEMPS NE FAIT RIEN A L'AFFAIRE

    https://www.youtube.com/watch?v=9OHNjNK3hlI&list=PL_xgI99_4mevOnTVKQGLbyRkaguVm8-yS&index=1

    CUPIDON S'EN FOUT

    https://www.youtube.com/watch?v=fTvJr4A8ERU&index=3&list=PL_xgI99_4mevOnTVKQGLbyRkaguVm8-yS

    LES COPAINS D'ABORD

    https://www.youtube.com/watch?v=6_w6n9oSW3o&index=4&list=PL_xgI99_4mevOnTVKQGLbyRkaguVm8-yS

    LA NON DEMANDE EN MARIAGE

    https://www.youtube.com/watch?v=1OBECR0jan4&index=5&list=PL_xgI99_4mevOnTVKQGLbyRkaguVm8-yS

    a br 5.jpg   a br 6.jpg   a br 3.jpg

    AU BOIS DE MON CŒUR

    https://www.youtube.com/watch?v=EO6JRfW66bU&list=PL_xgI99_4mevOnTVKQGLbyRkaguVm8-yS&index=6

    P... DE TOI

    https://www.youtube.com/watch?v=g3AIoh7yv7s&list=PL_xgI99_4mevOnTVKQGLbyRkaguVm8-yS&index=7

    LA RONDE DES JURONS

    https://www.youtube.com/watch?v=fWpR6e9MnNA&list=PL_xgI99_4mevOnTVKQGLbyRkaguVm8-yS&index=8

    BONHOMME

    https://www.youtube.com/watch?v=iDXAT6E2bNs&list=PL_xgI99_4mevOnTVKQGLbyRkaguVm8-yS&index=9

    LE TEMPS NE FAIT RIEN A L'AFFAIRE

    https://www.youtube.com/watch?v=9OHNjNK3hlI&index=10&list=PL_xgI99_4mevOnTVKQGLbyRkaguVm8-yS

    a br 8.jpg

    a br 9.jpg

    a br 10.jpg

    https://www.discogs.com/fr/Eddie-Davis-Harry-Edison-Joe-Newman-Cat-Anderson-Dorothy-Donegan-Moustache-Giants-Of-Jazz-Play-Brass/release/2085971


    0 0


    0 0
    0 0

    à Martine Rouhart qui m'a fait découvrir ce grand musicien et grand voyageur dans les époques et les lieux de la musique

    Michel Godard, né en 1960à Héricourt est un musicien français. Compositeur et tubiste, il a largement contribué à sortir le tuba de son rôle en utilisant des techniques de didgeridoo sur son tuba, par exemple, ou en jouant les parties de violons, notamment les parties du soliste, des Quatre Saisons de Vivaldi... En règle générale, on entend le tuba de Michel Godard là où on ne l'attend pas. Il joue également du serpent, instrument à vent à embouchure (sans pistons, parfois doté de clés) de tessiture basse, qui surgit aujourd'hui du néant, car cette basse du cornet à bouquinavait été abandonnée depuis le milieu du XIXe siècle environ. Il enseigne cet instrument dans le département de musique ancienne du Conservatoire de Paris. (Wikpédia). Son travail situe à la frontière de la musique classique, de la musique contemporaine et du jazz. On le retrouve souvent aux côtés de Rabih Abou-Khalil, de Renaud Garcia-Fons et de Patrick Bebelaar.

    a go.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=yj64aSxWGrI&index=3&list=RDdHEB4k_0d54

    https://www.youtube.com/watch?v=5wfjwExReHo

    https://www.youtube.com/watch?v=d79DwAM6e0o&list=PLI4vf1A5Qf6IS8vdQBOmNlZ0v1Z8RmQDF&index=10

    https://www.youtube.com/watch?v=dHEB4k_0d54

    https://www.youtube.com/watch?v=n37wCIuDJoc

    https://www.youtube.com/watch?v=RSJf4qsHnm0

    https://www.youtube.com/watch?v=5khkCjHXWDI

    https://www.youtube.com/watch?v=V_3w914XPH4&index=69&list=PLI4vf1A5Qf6IS8vdQBOmNlZ0v1Z8RmQDF

    https://www.youtube.com/watch?v=yGbuI7lYl5c&index=2&list=RDr36JIsfUWcA

    https://www.youtube.com/watch?v=pNFrVI0hi3U&list=PLI4vf1A5Qf6IS8vdQBOmNlZ0v1Z8RmQDF&index=19

    https://www.youtube.com/watch?v=X6fawNXgYOs&list=PLI4vf1A5Qf6IS8vdQBOmNlZ0v1Z8RmQDF&index=29

    https://www.youtube.com/watch?v=epHkcJU7L54&index=47&list=PLI4vf1A5Qf6IS8vdQBOmNlZ0v1Z8RmQDF

    https://www.youtube.com/watch?v=r36JIsfUWcA


    0 0
  • 09/04/16--02:23: Sarah MORROW
  • S A R A H     M O R R O W

    https://www.reverbnation.com/sarahmorrow

    a sarah morrow.jpg

    Compositrice, tromboniste, arrangeure, productrice de jazz américaine née en 1969. Découverte par Ray Charles, qu'elle accompagnera sur scène tout autour du monde, elle excelle aussi dans le jazz et le funk. En Europe elle accompagne Dee Dee Bridgewater, elle fait partie du Due Ellington Orchestra placé sous la direction de Paul Ellington,  on la voit aux côtés de Rhoda Scott ou de Dr John. C'est devenu une sommité, une étoile du trombone. Son jeu est chaud, inspiré, virtuose, formidablement groovy. Elle pratique aussi le hip-hop.

    https://www.youtube.com/watch?v=h7DjsSBSMSo

    https://www.youtube.com/watch?v=7iO3S-qu0Fk

    https://www.youtube.com/watch?v=vjd_MiEhheE

    https://www.youtube.com/watch?v=C-Ol0SV8t5A

    https://www.youtube.com/watch?v=q-hzjBMKl80

    https://www.youtube.com/watch?v=nP4ahGzeNH4

    https://www.youtube.com/watch?v=nfQZPD_F404


older | 1 | .... | 25 | 26 | (Page 27) | 28 | 29 | .... | 32 | newer