Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

Site littéraire et poétique personnel

older | 1 | .... | 26 | 27 | (Page 28) | 29 | 30 | .... | 32 | newer

    0 0
  • 09/05/16--01:18: Approche du pictorialisme
  • Pour une approche du Pictorialisme, on pourra par exemple consulter nos recherches sur les figures de proue du mouvement : http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/le-pictorialisme/

    a de 22.jpg

    Robert Demachy, éminent pictorialiste français

    a constant puyo.jpg

    Constant Puyo


    0 0

    A   M a i n s   N u e s

    Concert à Ault, dans le département de la somme, 11 septembre 2016 - Eglise Saint-Pierre

    Disons d'abord que le concert est fondé sur 14 titres (que j'ai écrits et que Vincent Rouard a mis en musique) qui donnent lieu à un double album. D'abord, la version originale, chantée par Vincent Rouard ( composition, piano, chant) accompagné de Vincent Noiret (contrebasse). Une seconde version est insérée dans l'album avec la voix de Myriam Debry. Deux approches des mêmes titres pour le prix d'un seul album. 

    allbum à mains nues 1.jpg     album à mains nues.jpg

    Pour se procurer ce double album, une seule adresse : http://www.vincentrouard.be/amainsnues_commande.php

    Copie de DSCF8397.JPGCe dimanche 11 septembre, dans l'étrange et captivante église Saint-Pierre d'Ault, Myriam Debry (voix) et Vincent (piano, voix) étaient réunis pour un beau concert devant un large public particulièrement chaleureux et réceptif. On éprouvait, presque physiquement, la circulation d'une vibration sensible et émue. Le temps est passé très vite, entre la joie, l'ironie, l'émotion nue, dans une impression d'écoute intense. Une prestation de Vincent très en confiance, précis, tirant tout le parti d'un très sonore demi queue Yamaha. L'instrumentiste est à l'aise dans le beau domaine de ses mélodies, le plaisir qu'il prend à les interpréter est perceptible et communicatif. Il faut dire qu'il a conçu un répertoire de mélodies singulièrement varié. Rythme, allégresse, recueillement, lenteur, zeste de jazz, taquinerie, tout s'enchaîne avec bonheur. Dans la présence de Myriam, il gôute par ailleurs désormais au plaisir du chant. Tous les vents sont favorables, le Yamaha des Maîtres du piano navigue avec aisance sur les eaux du département de la Somme. Et puis il y a Myriam. Elle ne ressemble à personne, totalement interprète, formidablement présente. C'est une artiste qui s'épanouit en concert. Impossible de la laisser passer. Elle vient débusquer l'auditeur, le ravir. Elle joue, elle danse, elle vole, elle s'immerge totalement dans l'interprétation. Elle vibre et transmet. Sa belle voix laisse s'épanouir des vibratos aériens. Elle parle aussi. Elle vit intensément l'instant du récital. On la suit. Moi, j'écoute mon ami Vincent, je me souviens de la complicité passionnante qui a conduit ce projet. Je me souviens de la construction lente et ardente de l'album, des échanges de textes et de mélodies, de ce dialogue étrange, captivant et soutenu. Porté par le projet, nous avons, lui et moi, beaucoup travaillé dans une sorte d'urgence allègre et féconde, d'écoute et d'entente mutuelles. Aujourd'hui que l'album vit, aujourd'hui qu'il résonne, qu'il tinte et danse devant le public , je me ressouviens de sa conception et je renoue avec l'électricité dont il s'est nourri. Je songe alors que ce projet, lorsqu'il est au monde et va sa vie, fait s'épanouir dans le pré de l'amitié des fleurs pas courantes, colorées et vivaces. J'écoute, sous les voûtes de la vieille église, j'écoute la diva en songeant que cette présence féminine ouvre le coffret du projet et lui apporte un parfum, une acuité, je songe que cette féminité talentueuse le singularise, lui confère une allure, un port, un retentissement dont je m'étonne et me réjouit. Je cueille et savoure la magnitude de l'instant présent. Le public a salué la prestation par de longs applaudissements enthousiastes. Si l'on ne devait craindre le ridicule de la formule, on écrirait qu'une standing ovation a salué le récital. Autre événement de taille, le photographe Arto Pazat, dont j'aime intensément le travail, m'a fait l'amitié de venir d'Amiens pour assister à la chose. Nous faisons connaissance. Nous nous asseyons un instant à la terrasse du Week-endà Ault. Nous prenons date. Il m'offre une superbe photographie. Précieux. Mon avis immédiat est qu'il existe tout de même de beaux instants. Bienfaisance aultoise. Beau lieu de la Somme. La Belle Epoque, c'est aujourd'hui, maintenant. 

    Copie de DSCF8374.JPG

    Eglise Saint-Pierre d'Ault

    R é p é t i t i o n s

    Copie de DSCF8365.JPG     Copie de DSCF8366.JPG

    Copie de DSCF8367.JPG     

    Copie de DSCF8373.JPG

    Copie de DSCF8368.JPG

    C o n c e r t

    Copie de DSCF8393.JPG

    Copie de DSCF8394.JPG

    Copie (2) de DSCF8405.JPG

    Myriam Debry et Vincent Rouard après le concert, à la terrasse du Week-End

    Copie de DSCF8404.JPG

    Avec Arto Pazat, dans l'église Saint-Pierre (Photo Nelly Colaux)

    a arto a.jpg

    Après le concert - Photo Arto Pazat

    S u r    A r t o    P a z a t

    Découvrez l'oeuvre de ce passionnant artiste photographe français.

    http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/arto-pazat/

    http://www.artopazat.com/

    http://www.loeildelaphotographie.com/fr/author/arto-pazat/

    http://www.lavieengris.com/?author=289

    https://www.facebook.com/arto.pazat

    art 1.jpg

    art 2.jpg

    art 3.jpg

    arto a.jpg


    0 0

    LADY LADY LADY LAY EN SON MERVEILLEUX ROYAUME

    J'ai dit déjà dix, vingt, cent fois l'enthousiasme qu'éveille en moi à grands coups de buccins, de trompes et d'olifants la divine souris, la trouvaille picturale de Dy Lay. J'ai dit le bonheur que m'inspire ce projet ludique, pictural et pédagogique. Et là, après avoir promené son délicieux rongeur chez les maîtres de la peinture, toujours avec une égale maîtrise, avec une exigence inflexible, avec une affolante fraîcheur et une inventivité délicieuse, voici qu'elle l'invite chez les divas noires où elle accomplit des prodiges. La petite souris se fait suite de souris divines. C'est beau comme tout, c'est chou, c'est léger, c'est grisant, c'est exaltant, c'est raffiné, élégant, suavement afrodisiaque, c'est farce et poignant en même temps, c'est d'un charme irrésistible. Et cela constitue une somptueuse galerie de joyaux noirs, de charbons ardents et somptueux, de beautés et de talents faramineux. Moi, dans de telles conditions, je biche grave, j'exulte, je ris d'allégresse, j'applaudis à tout renverser. Et j'introduis illico une demande pour la canonisation de la jolie et douée DY. Sainte Dy, brillez pour nous. Merci, ma chère, pour ces fleurs fastueuses.

    a dy 1.jpg          a dy 2.jpg

    a dy 3.jpg          a dy 4.jpg

    a dy 5.jpg          a dy 6.jpg

    a dy 7.jpg          a dy 8.jpg

    a dy 9.jpg          a dy 10.jpg

    a dy 11.jpg          a dy 12.jpg


    0 0
  • 09/14/16--11:44: Enrico Robusti (2)
  • E N R I C O   R O B U S T I

    somptueux prophète de malheur

    a en 17.jpg

    J'ai parlé déjà de cet artiste hors du commun. Et mon exaltation ne s'épuise pas d'une once. plus je regarde l'oeuvre, plus elle m'épate par son acuité affolante, sidérante, plus sa puissance me sidère et m'emporte. J'aime cette violente rupture d'équerre qui fait basculer le monde, en abolit la gravité, en déforme les perspectives, rompant avec tout équilibre physique et mental, créant une espèce d'aspiration du monde par ses points cardinaux, une impression de renversement, nous jetant dans un monde d'excès, d'hystérie, d'hallucination. Avidité orgasmique, engloutissement, attraction, ploiement, basculement. Le monde est un estomac qui broie, un espace qui fait osciller les choses comme des algues. Tout se vit dans une formidable caricature réaliste, dans une laideur hypnotique rendue par un art hautement maîtrisé. Tout d'un seul coup peut se retrousser. Tout est prédateur et proie, tout est amour et dévoration, tout est bonheur et écœurement. L'oeuvre tient, toise, traverse comme une dague. Tout est cri et folie. Il y a des indices d'apocalypse. Tout est consommation. Appétit démesuré, quête morbide de satisfaction.Tout, êtres, désirs, objets, espaces, animaux, tout est malade. L'oeuvre seule est une bouée dans la débâcle. Là, un effroi passe, une onde d'effroi. La sérénité a été engloutie comme un aliment. Le sérieux est troué, défiguré, découronné. Les peaux sont vertes, pourpres, les maxillaires serrées. Tout penche, la légèreté est proche de l’incontrôlé, du flottement, de la perte de maîtrise. Le beau et l'odieux se désirent, se veulent, se confondent. La satiété est impossible, inaccessible, désirée.  Les corps grimacent, se tordent, convulsent dans des expressions de suffisance pathologique. L'aisance est un cancer. Le mal prolifère. Prospérité de l'infirmité, de la morbidité. Peste érotique, lèpre esthétique. Tout s'enlise dans tout, tout empeste le foutoir de luxe, l'amour et le prurit. Gavage de soi par soi-même, course au gavage, engraissement nuisible. Teints cadavériques, altérés, nocifs, terreux. Pourtant ça bouffe, ça engloutit, ça surbouffe, ça surbâfre, ça se dilapide et se dilate en bouffes obscènes, en opéras-bouffetances. Le laid, l'immonde touchent à la somptuosité. Tout est tragi-clownesque, majestueusement hideux, c'est le plantureux cirque de la fin du monde.  Ce monde qui est un boyau instable, pris de spasmes. Des indices de beau subsistent, comme des cadavres sur un fleuve en crue.  Grâce, graisse, grimace. En fait, ça dérape, tout enfle, tout prend des proportions pas tenables du tout. Le vraisemblable n'est plus semblable au vrai. Le vrai, c'est la nausée. Nous sommes insupportablement vrais, nous tombons dans la fange sans fond, dans le jus d'estomac de la vérité. Le paradis, la morgue, l'enfer, c'est nous.

    a en 8.jpg

    a en 5.jpg

    a en 1.jpg

    a en 2.jpg

    a en 3.jpg

    a en 4.jpg

    a en 6.jpg

    a en 7.jpg

    a en 9.jpg

    a en 10.jpg

    a en 11.jpg

    a en 12.jpg

    a en 13.jpg

    a en 14.jpg

    a en 15.jpg

    a en 16.jpg

    a en 18.jpg

    a en 19.jpg

    a en 20.jpg

    a en 21.jpg

    a en 22.jpg

    a en 23.jpg

    a en 24.jpg

    a en 25.jpg


    0 0
  • 09/15/16--01:06: Rita Damasio entre en scène
  • a Damasio Rita.jpg

    R I T A   D A M A S I O

    Premier concert de Rita Damasio en solo à la Casa de Musica à Porto le 10 septembre 2016

    a rita 2.jpg          a rita 3.jpg

    Rita Damasio donnait son premier concert en solo à la Casa de Musica à Porto. Les enregistrements live réalisés ce 10 septembre permettent de réaliser la qualité du concert. J'ai envie de donner une dimension à cet événement, la dfimension qu'il mérite : une artiste prend place sur la scène et donne sa mesure. Il se passe quelque chose. Une éclosion, une révélation. Lors de ce concert, Rita était accompagnée d'excellents musiciens.

    Line-up du concert

    a Da 1.jpg

    Paulo Cavaco, Rita Damasio, Sergio Mendes

    a da 2.jpg

    Paulo Cavaco, Alex Gasper (road manager, ingénieur du son), Sergio Mendes

    a dama 1.jpg

    Répétitions

    Titres enregistrés en life à la Casa Musica de Porto

    Rita Damasio reprend Pajaro de Lhasa de Sela

    A & a & a Lhasa.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=MH26ZLHkT9c&feature=youtu.be

    Rita Damasio chante Green Grass de Tom Waits

    a amw.jpg

    https://www.youtube.com/watch?v=gK0VFURUZ30

    Rita Damasio compose et chante un poème que j'ai écrit pour elle : La Nuit

    https://www.youtube.com/watch?v=8syLa_kLRNs

    Liens indispensables

    http://www.rita-damasio.com/

    https://www.facebook.com/ritadamasio.pt/

    https://www.facebook.com/ritadamasio.pt/videos

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1256395591057954&id=100000625741658

    Premier single

    a dama titre.jpg

    https://www.facebook.com/ritadamasio.pt/


    0 0

    N E L L Y   K A P L A N

    a kap.jpg

    Détail : photographie de Jean-Philippe Charbonnier

    Kaplan a anno.jpg     Kaplan A quatro.jpg     Kaplan a cinque.jpg

    Cinéaste, écrivaine, scénariste, dialoguiste, actrice, chroniqueuse, poétesse française née un jour à Buenos Aires, en Argentine. A son palmarès, des films inoubliables, nouveaux, singuliers ! Un chef-d'oeuvre, une perle culte : La Fiancée du Pirate ( 1969, avec Bernadette Lafont, Georges Géret, Julien Guiomar, Claire Maurier). Une filmographie atypique, audacieuse, inventive : Papa les petits bateaux (1971, un film cartoonesque, délirant, limitrophe de Guignol et de Tex Avery; une distribution énorme : Sheila White, Michel Bouquet, Judith Magre, Michael Lonsdale, Pierre Mondy, Jean Parédès, Catherine Allégret, Régine Desforges, Jean-Jacques Pauvert et Nelly Kaplan herself), Néa (1976, conte immoral et sublime, incisif et drôle, esthétique et provocant, profond et léger, avec Samy Frey, Ann Zacharias, Micheline Presles, Heinz Bennent), Charles et Lucie ( 1979, road movie inspiré, poétique, abracadabrant, poignant et jubilatoire avec Ginette Garcin, Daniel Ceccaldi et, somptueuse, fastueuse, impérieuse dans le rôle de Nostradama, voyante extralucide et championne du rayon vert, Nelly Kaplan), Pattes de velours(1987, téléfilm hilarant sur la formidable débandade d'un bigame, avec une distribution fastueuse : Bernadette Lafont, Caroline Silhol, Pierre Arditi (grandiose et alerte), Michel Bouquet (une irrésistible leçon d'humour relevée de saillies lyriques), Plaisir d'amour (1991, farce réjouissante d'un Burlador possédé de fond en comble par trois femmes, quatre même avec Pierre Arditi, Françoise Fabian, Dominique Blanc, Pierre Dux, Cécile Sanz de Alban Heinz Bennent, Jean-Jacques Moreau). A ceci, on ajoutera une importante oeuvre de documentariste d'art avec des films consacrés au peintre Gustave Moreau, au graveur Rodolphe Bresdin, au génial cinéaste Abel Gance (avec qui Nelly Kaplan collaborera très longuement), au Musée des arts décoratifs, aux impressionnants dessins de Victor Hugo, aux dessins érotiques d'André Masson, à Pablo Picasso. On mentionnera encore l'oeuvre romanesque de l'artiste dont on découvrira le détail e, exploitant le lien joint.

     a anel b.jpg             aanel d.jpeg

    a nelly.gifElle est belle, elle est cinéaste, elle est inventive, elle est astrale, elle est obstinée, elle étrille, elle rayonne, elle est audacieuse, elle défie, elle accomplit vingt et cent travaux, elle est infatigable, elle est magistrale, elle est folle, elle est libre, elle est furibonde, elle est insolente, elle est tendre, elle tient tête dans l'adversité, elle ne veut pas d'un maître, elle n'en fait qu'à sa tête, elle provoque, elle ironise, elle aime, elle règne, elle sabre, elle torée, elle entretient avec les chats des rapports de complicité, elle écrit des romans, elle joue avec des mots qu'elle a conquis de haute lutte, elle soufflette, elle est Sélénienne, Sorcière, Flibustière, Beauté irrésistible, elle est intelligente, elle est futée, elle frappe avec les poings, elle marche dans Paris, sur la Seine, sur la scène de Paris, elle est intraitable, elle navigue, elle capte le rayon vert et le restitue par les yeux, elle est fidèle, c'est une panthère déguisée en diva et inversement, c'est une sculptrice de pygmalions, elle est hilarante, elle a un certain goût pour l'énormité, elle a les yeux verts les plus félins de l'histoire de la féminité, elle est grave, profonde, légère, argentine, française, sa voix contient une épice affolante, elle est incisive, tenace, brutale, sophistiquée, directe, elle est aimée, elle aime, elle est acharnée au travail, elle est historique, elle est décisive, elle est mémorable, elle écrit des poèmes, elle écrit des chroniques, elle joue des rôles, elle écrit des scénarios et des dialogues, elle a toujours une omelette sur le gaz, elle aime les tableaux, le talent, le génie, elle n'en finit jamais.      

    Faites connaissance avec la cinéaste la plus insolente, la plus libertaire, la plus insoumise du cinéma français et découvrez une romancière irrésistible : 

    CLIQUEZ ICI : 

    http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/nelly-kaplan/

    kaplan a duo.jpg

    kaplan a uno.jpg

    kaplan a tertio.jpg

    a nelly a.jpg

    a anel 1.jpg

    a anel 4.jpg

    anel 1.jpg          anel 3.jpg

    a anel 9.jpg

    a anel 9.jpg

    anel 2.jpg

    Pour découvrir d'autres portraits de l'artiste :

    http://www.gettyimages.fr/photos/nelly-kaplan?excludenudity=false&mediatype=photography&phrase=nelly%20kaplan&sort=mostpopular

    La Fiancée du Pirate

    ak 1.jpg

    ak 2.jpg

    ak 6.jpeg

    http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/archive/2013/07/30/la-fiancee-du-pirate-1969-7883295.html

    Papa Les Petits Bateaux

    ak 4.jpg

    ak 3.jpg

    ak 5.jpg

    http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/archive/2013/07/30/papa-les-petits-bateaux-1971-nelly-kaplan-7883382.html

    Néa

    ak 6.jpg

    ak 7.jpg

    ak 8.jpg

    http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/archive/2013/07/30/nea-1976-nelly-kaplan-7883419.html

    Charles et Lucie

    ak 9.png

    ak 11.jpg

    sources du montage : http://php88.free.fr/bdff/image_film.php?ID=3696

    ak 11.png

    http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/archive/2013/07/31/charles-et-lucie-1979-nelly-kaplan-7883634.html

    Pattes de velours

    ak 12.jpg

    ak 13.jpg

    http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/archive/2013/07/31/pattes-de-velours-nelly-kaplan-1983-7883667.html

     Plaisir d'Amour

    ak 14.JPG

    ak 15.jpg

    ak 16.JPG

    http://denyslouiscolaux2.skynetblogs.be/archive/2013/07/31/plaisir-d-amour-nelly-kaplan-1991-7883707.html


    0 0
    0 0
  • 10/07/16--04:22: Candy Ming
  • C A N D Y    M I N G

    a candy 15.jpg     a candy 16.jpg

    a candy 7.jpg

    Photographie de Miss Candy dans le film Henri de Yolande Moreau

    Au sommet de la dynastie des Ming, Miss Candy

    http://www.missming.net/

    https://www.facebook.com/profile.php?id=100010791451306

    a yol.jpg   a candy 10.jpg

    a candy 9.jpg

    Candy Ming avec Yolande Moreau

    J'ai découvert hier, en regardant Henri, le très beau film de Yolande Moreau (actrice et cinéaste supérieurement douée), un oiseau féminin tout à fait inédit, un oiseau marcheur, lumineux, charmant, habité, pesant, léger, une bille irrésistible, une voix, une allure, une présence hypnotique, un être formidablement attendrissant. Je n'aime pas paraître béatement sentimental, sombrer dans la sensiblerie mais, bon, Candy Ming, c'est la nouvelle forme, la forme totalement inédite de la femme fatale. On ne peut la voir sans l'aimer, sans espérer que la vie sera toujours noble et digne avec elle (sans déconner donc, puisque la vie est un véhicule aveugle et insensible), sans rêver que mille nouvelles occasions nous seront offertes de contempler son talent inédit et charmant. 

    a candy 2.jpg

    Candy Ming avec Gérard Depardieu dans Mammuth

    a candy 3.jpg

    Avec Isabelle Adjani et Gérard Depardieu

    a candy 5.jpg

    Henri

    a candy 8.jpg

    Henri

    Actrice, Candy Ming jouait déjà, avec Depardieu, Poelvoorde, Yolande Moreau ou Isabelle Adjani, dans l'excellent Mammuth de Kervern et Delépine en 2010. Avec la même équipe, aux côtés de Dupontel, Moreau, Poelvoorde et Lanners, elle joue en 2012 dans Le Grand Soir, prix spécial du jury à Cannes, la même année. On la voit aussi dans le film L'Hermine de Christian Vincent en 2015 avec Fabrice Lucchini et Sidse Babet Knudsen. Sa première apparition au cinéma date de 2008, elle tient un petit rôle dans Louise Michel de Kervern et Delépine, avec Moreau, Lanners, Kassovitz. Dans le désordre, Candy Ming est aussi peintre et dessinatrice, poétesse, lectrice, chanteuse. Elle est fait partie du monde délirant, féroce et indispensable de Groland conçu par l'équipe de Jules-Edouard Moustic au temps de la grand de Canal +. Sur le site de Miss Ming, vous trouverez des poèmes, des happenings, des bandes annonces. Vous trouverez une suite de peintures, de dessins et de collages de l'artiste. Vous trouverez également tous les courts métrages dans lesquels Miss Candy sévit :

    http://www.missming.net/courts.html

    a candy 10.jpg

    a candy 18.jpg

    a candy 20.jpg

    a candy k.jpg

    candy 1.jpg

    Ici, on entend les chansons de Miss Candy (écrites et interprétées par elle et livrées sur un mode pop minimaliste singulier et craquant). C'est une sorte de punk hilarant, lunaire, semi-destroy et semi-d'étoile. Des souris chantent, des chiens aboient, des vers coquets dansent avec des robes de comptines, des pierrots et des moineaux passent, des trucs tintinnabulent, des sons électriques valsent, on chante dans des entonnoirs, c'est maboule, grisant, c'est tex avery sous acide, disons sous cannabis, oui, sous un bon cannabis ou sous bulles de savon, c'est joli, touchant, écrit. La Chandelle magique est allumée par les deux bouts.  

    http://mecapop.bandcamp.com/album/credo-quia-absurdum

    Ensuite de Candy Rainbow (Miss Ming déborde de blazes allumés), il y a Sucre d'orge. Musique plus élaborée, plus radiophonique, plus grand public. J'ai écouté quelques extraits. De la pop acidulée, charmante, délicieuse, provocante. La voix de la jolie Miss est très plaisante, pétillante, malicieuse, polissonne, libertine. Ludique !

    https://rdcstudios.wordpress.com/2013/09/09/candy-rainbow-sucre-dorge/

    a candy 14.jpg

    a candy h.jpg

    Voici le lien pour les recueils poétiques de Miss Candy. J'ai pu lire quelques extraits qui m'ont charmé.

    http://www.hypallage.fr/ming_hypallage.html

    Enfin, La Désencyclopédie du Groland :

    https://www.bod.fr/livre/candy-ming/la-desencyclopedie-du-groland/9782322076604.html

    Enfin, Miss Candy poursuit des études en langues modernes, arts plastiques, sociologie et art du spectacle. 

    a candy i.jpg   a candy 13.jpg

    a candy 11.jpg     a candy 12.jpg

    a candy 19.jpg

    Candy Ming et le génial De Kervern

    a candy.jpg

    Quelques œuvres de Candy Ming

    a candy a.jpg

    a candy b.jpg

    a candy c.jpg

    a candy d.jpg

    a candy e.jpg


    0 0
  • 10/08/16--06:34: Federico Fellini
  • FILMOGRAPHIE de FELLINI

    A1.jpg   A1.jpg   A1.jpg

    1950      1951     1953

    A1.jpg   A2.jpg   A3.jpg

    1954     1956     1960

    A1.jpg    A2.jpg    Aa.jpg

    1963      1965      1969

    A1.jpg    A2.jpg    A3.jpg

    1969      1971      1972

    A1.jpg    A2.jpg    A3.jpg

    1973      1976      1978

    A1.jpg    A2.jpg    A3.jpg

    1980      1983      1986

    A1.jpg    A2.jpg

    1986      1987

    Sketchs insérés dans un film collectif

    A1.jpg   A a 1.jpg

    1953 - Fellini "Une agence matrimoniale"

    A2.jpg

    1962 - Fellini "La Tentation du Docteur Antoine"

    A1.jpg

    1968 - Fellini "Il ne faut jamais parier sa tête avec le diable"

    Voir ma présentation des films de Fellini

    http://filmographiefellini.skynetblogs.be/

     


    0 0

    R E N É    G R O E B L I
    bijoux de lumière sur un velours noir

    à Begonia Rodriguez, avec mille remerciements


    Ma charmante amie espagnole Begonia Rodriguez me fait découvrir ce matin un magnifique album du photographe suisse René Groebli, né en 1927. Groebli, immense photographe et déjà présent dans mon petit musée, se fait une nouvelle place dans mon panthéon personnel avec les magnifiques photographies qu'il a réalisées de son épouse, la très belle Rita. Ici, dans ces clichés beaux et intimes, nous entrons dans le poème d'amour visuel. C'est chaleureux, intense, libre, délicat, raffiné, débordant d'amour, exempt de toute trivialité, c'est sensuel, parfumé, on y croise, on y frôle dans la splendeur intime des noir & blanc, des vers ou des soupirs de Louise Labé, de Hugo ("vous n'êtes pas jolie, vous êtes pire"), de Charles Baudelaire ou de Paul Eluard. On y éprouve ce sublime sentiment de confiance mutuelle, d'amour entier, de merveilleuse complicité. Ces photos du voyage de noce des époux trouvent dans l'anthologie de l'iconographie amoureuse une place de choix. Ils sont recueillis dans un album intitulé "The Eye of Love". Bijoux de lumière sur un velours noir. Ci-après, une suite de liens qui permettra au visiteur de se frayer un chemin dans cette oeuvre considérable que je commence à découvrir :

    http://renegroebli.com/ 
    http://aiseries.wordpress.com/2012/09/18/rene-groebli-rail-magic-series-photography/
    http://www.pinterest.com/zizi121212/photographer-rene-groebli/

    a gro 1.jpg

    a gro 2.jpg

    a gro 3.jpg

    A gro 4.jpg

    A gro 5.jpg

    a gro 6.jpg

    a gro 7.jpg

    a gro 8.jpg

    a gro 9.jpg

    a gro 10.jpg

    a gro 11.png

     

    A1.jpg    A2.jpg

    A3.jpg   A8.jpg   A13.jpg

    A4.png     A5.JPG

    A7.png     A6.jpg

    A9.jpg     A14.jpg

    A16.jpg   A17.jpg   A18.jpg

    A25.jpg

    A26.JPG     A29.jpg


    0 0

    A. AUBREY BODINE, photographe américain, 1906-1970

    B1.jpg      B2.JPG

    B3.jpg      B4.jpg

    https://aaubreybodine.com/toc/welcome.asp

    HERBERT LIST,photographe allemand, 1903-1975

    B1.jpg      B2.jpg

    B3.jpg      B4.jpg

    https://pro.magnumphotos.com/C.aspx?VP3=CMS3&VF=MAGO31_10_VForm&ERID=24KL53ZB9Y

    GOTTHART SCHUH, photographe (peintre, graphiste) suisse, 1897-1969

    B1.jpg   B2.jpg   B3.jpg

    B4.jpg   B6.jpg

    http://www.fotostiftung.ch/fr/expositions/precedentes/gotthard-schuh/

    BURT GLINN, photographe américain, 1925-2008

    B1.jpg      B2.jpg

    B3.jpg      B4.jpg

    http://www.burtglinn.com/

    MINDAUGAS AZUSILIS, photographe lithunanien, 1987

    A1.jpg      A2.jpg

    A3.jpg      A4.jpg

    http://mindaugasazusilis.com/

    CRISTINA DE MIDDEL, photographe espagnole, 1975

    (photographies de son thème "Afronautes")

    A1.jpeg      A2.jpg

    A3.jpg      A4.jpg

    http://www.lademiddel.com/

    ELODIE LEDURE, photographe belge, 1988

    A1.jpg      A2.jpg

    A3.jpg

    A4.jpg

    http://www.elodieledure.com/

    JEAN-JACQUES CALBAYRAC, photographe français né en 1987

    A1.jpg

    A2.jpg      A3.jpg

    4.jpg

    http://www.facebook.com/calbayrac

    SARAH CARP, photographe suisse, 1981

    A1.jpg      A2.jpg

    A3.jpg      A4.jpg

    http://www.sarahcarp.com/

    FEDERICA DE RUVO, jeune photographe italienne

    A1.jpg      A2.jpg

    A3.jpg      A4.jpg

    http://federicaderuvo.unblog.fr/?#

     LAUREN MACHU, née à Lyon, 1988

    série "reborn" (mère/père et poupée)

    A1.jpg      A2.jpg

    A4.jpg      A5.jpg

    VLADIMIR VASILEV, jeune photographe bulgare, 1981

    A1.jpg      A2.jpg

    A3.jpg      A4.jpg

    http://www.vladimirvasilev.com/ 


    0 0

    R o m a n    V i s h n i a c

    Photographe américain d'origine russe, 1897-1990. Vishniac est biologiste et historien de l'art. Il est connu pour son travail en microbiologie. Son oeuvre photographique est centrée sur la culture et la vie des Juifs d'Europe de l'Est avant la Shoah. Il a œuvré dans les quartiers et les ghettos juifs et a révélé un puissant attachement à ses racines juives. Pour obtenir plus d'informations sur l'artiste : 

    http://vishniac.icp.org/ 

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Roman_Vishniac

    Articles et documents :

    http://www.revoirfoto.com/p/?pg=50&c=9&lg=

    http://www.evene.fr/celebre/biographie/roman-vishniac-24728.php

    A1.jpg      A2.jpg

    A3.jpg      A4.jpg

    A7.jpg      A8.jpg

    A9.jpg      A10.jpg

    A11.jpg      A14.jpg

    A12.jpg      A13.jpg

    N A N    G O L D I N

    A12.jpg

    Nan est née (tudieu, ça sonne) à Washington, en 1953. Elle se dirige tôt vers la photographie : adolescente, 15 berges. Le suicide de sa sœur la marque. Est-ce que cette disparition soudaine est à l'origine de son désir de conserver les images des siens, parents, amis... Chez Nan, le principe, c'est de tout photographier, tout embarquer dans la mémoire, elle semble penser, Nan, que tout, dans la vie, fait signe et que chaque signe mérite d'être perpétué. Des gens, certains, penseront que c'est indélicat, vulgaire, impudique, obscène. Je ne sais pas. Ils sont inventifs dans le mépris, les gens, exubérants. C'est pour ça qu'on les aime, cette faille, cette fêlure. Mais les albums de Nan, à mes yeux, ce sont des célébrations de la vie douloureuse, sublime, vacharde. Des célébrations fragiles de la vie dans toutes ses extensions : l'amour, la maladie, la mort, la came, la déglingue, la peignée administrée par l'amant, les changements physiques... Nan a regroupé un grand nombre de ses photos dans un album intitulé "All by myself". Parfois, le meilleur chemin vers l'autre, c'est d'être pleinement soi. Il y a la faune underground, dans ses albums. Elle est underground, Nan, comme chacun d'entre nous, mais elle, elle le sait. Cette faune aussi, face au vent, dans ses apories et ses foireux envols, je la trouve poignante. Elle a sa beauté. Son parti pris ne me rebute pas, à la flore underground. Il a aussi une petite allure de diagnostic. Les albums de Nan, ce sont, somme toute, des images de notre vie, de nos désarrois, nos exaltations, nos naufrages. Crosière & calvaire de notre vie. C'est sans fard, sans masque, à vif. Nan, c'est la photographe de la vraie nudité. Une sorte de poésie en vers libres et déchirés, déchirants. Elle me plaît. 

    Des liens vers elle :

    http://www.matthewmarks.com/new-york/artists/nan-goldin/

    http://photonumerique.codedrops.net/spip.php?article35

    http://www.artnet.com/artists/nan-goldin/

    http://www.youtube.com/watch?v=0Z3sihEuiEk

    A1.jpg      A2.jpg

    A3.jpg      A4.jpg

    A5.jpg      A7.jpg

    A6.jpg

    A8.jpg      A9.jpg

    A10.jpg     A11.jpg

    R a y m o n d    D e p a r d o n

    http://fr.actuphoto.com/raymonddepardon

    Raymond Depardon est un photographe, réalisateur, journaliste et scénariste français. Considéré comme l'un des maîtres du film documentaire, il a créé l'agence photographique Gamma en 1966 et est membre de Magnum Photos depuis 1979. Puissance expressive hors du commun, regard inédit sur les êtres et les choses, artiste monumental.

    a dep 1.jpg     a dep 2.jpg

    a dep 3.gif     a dep 4.jpg

    a dep a.jpg

    J e a n L o u p    S i e f f

    Photographe français, portraitiste, reporter, artiste de la mode (1933-2000). Un léché, une élégance intransigeante, des audaces, une ligne esthétique, un amour immodéré du sujet et de la beauté. Un célébrant de la beauté.

    https://www.jeanloupsieff.com/

    a jl 1.jpg     a jl 2.jpg     a jl 3.jpg

    a jl 4.jpg     a jl 5.jpg     a jl 7.png

    a jl 6.jpg     a jl 13.jpg

    a jl 8.jpg     a jl 9.jpeg     a jl 10.jpg

    a jl 12.jpg

    L a r r y     C l a r k

    http://larryclark.com/

    Né à Tulsa, en Oklahoma, en janvier 1943, Larry Clark est un photographe, réalisateur et directeur de la photographie américain. Un regard sur le malaise, la débâcle, mais un regard favorable, touché, bouleversé. Un regard sur ce qui est généralement masqué, écarté.

    a cla 1.jpg     a cla 4.jpg

    a cla 5.jpg     a cla 6.jpg

    a cla 2.jpg     a cla 7.jpg     a cla 8.jpg

    a cla 10.jpg     a cla 11.jpg

    a cla 9.jpg     a cla 12.jpg     a cla 14.jpg

    D I A N E    A R B U S

    Diane Arbus (1923-1971) est une photographe américaine célèbre pour ses portraits de rue effectués au reflex 6x6 à deux objectifs équipé d'une torche à lampes flash au magnésium de forte puissance.Célèbre aussi pour son approche hallucinante d'une faune humaine de la nuit, du désordre, du désarroi, sa curiosité de la marginalité, de l'univers des paumés, des disgraciés, des proscrits, des exclus, des abandonnés et du handicap mental. Son oeuvre, fascinée par la différence, est une des grandes œuvres photographiques du vingtième siècle. Une humanité singulière, ambiguë, déstabilisante, une tendresse curieuse hantent cette oeuvre hantée. 

    http://www.atgetphotography.com/The-Photographers/Diane-Arbus.html

    a di 1.jpg     a di 2.jpg

    a di 3.jpg     a di 4.jpg

    a di 5.jpg     a di 6.jpg

    a di 8.jpg     a di 9.jpg     a di 21.jpg

    a di 7.jpg     a di 10.jpg

    a di 11.jpg     a di 12.jpg

    a di 13.jpg     a di 14.jpg

    a di 15.jpg     a di 17.jpg

    a di 18.jpg     a di 19.jpeg

    a di 16.jpg     a di 22.jpg


    0 0

    K A M O I N G E 

    photographes afro-américains

    un groupe de personnes agissant ensemble

    A1.jpg

    Le groupe s'est constitué à New York en 1963 (l'année même où la charte des droits civils était introduite au sénat américain) en réaction à la sous-représentation de photographes noirs dans le monde de l'art. Le groupe s'est donné pour mission de représenter la vie quotidienne afro-américaine. Le mot "kamoinge", issu du kikuya (un langage de l'Afrique de l'est), signifie "groupe de personnes travaillant ensemble".

    http://www.kamoinge.com/

    http://thelouisdraperproject.wordpress.com/2013/02/07/kamoinge-part-i-origins/

    http://thelouisdraperproject.wordpress.com/tag/kamoinge/

    Voici quelques-uns des artistes de ce groupe :

    Salimah ALI (née à Harlem, poétesse & photograhe)

    A1.jpg

    http://www.salimahali.com/main.htm 

    A1.jpg      A2.jpg

    a ali 1.jpg     a ali 2.jpg 

    Anthony BARBOZA (né en mai 1944 aux Etats-Unis, Massachusetts)

    A1.jpg

    http://www.barbozastudio.com/

    A1.jpg      A4.jpg

    A2.jpg      A3.jpg

    A1.jpg      A2.jpg

    Mark LEE BLACKSHEAR (photographe américain né à Brooklyn en 1953)

    http://www.markblackshear.com/

    A1.jpg     A2.jpg

    a ali 3.jpg     a ali 4.jpg

    a ali 5.jpg     a ali 6.jpg

    Spencer BURNETT

    http://www.barbozastudio.com/

    A2.jpg      A1.jpg

    a ali 7.jpg     a ali 8.jpg

    Adger W. COWANS (photographe américain né en 1936 à Columbus, Ohio.

    A1.png

    http://adgercowans.me/AdgerCowans.me/Welcome.html

    http://www.answers.com/topic/adger-w-cowans

    A1.jpg      A3.jpg

    A1.JPG      A2.jpg

    Gerald CYRUS (photographe américain né en 1957 à Los Angeles, California)

    A5.jpg

    http://www.geraldcyrus.com/Home.html

    A1.jpg      A2.jpg

    A3.jpg      A4.jpg

    Collette V. FOURNIER

    A3.jpg

    http://www.kamoinge.com/Fournier/docs/COLLETTE%20FOURNIER%202006%20BIO.pdf

    http://caribjournal.blogspot.be/2013/05/collette-fournier-photography.html

    A1.jpg      A2.jpg

    A1.jpg      A2.jpg

    Russell K. Frederick (De parents panaméens, il est né à Brooklyn, en 1970)

    A10.jpg

    http://www.russellfrederick.com/

    A1.jpg      A3.jpg

    A2.jpg      A8.jpg

    A9.jpg      A11.jpg

    Jerry JACK (né en 1962 sur l'île d'Aruba, une île de la mer des Caraïbes, faisant partie des petites Antilles, au large des côtes du Vénézuela)

    A16.jpg

    http://www.flickr.com/people/jerryjack/

    http://www.myspace.com/jerryjackphotography

    A1.jpg  A2.jpg  A3.jpg  A4.jpg  A5.jpg

    A6.jpg      A7.jpg

    A8.jpg      A9.jpg

    A10.jpg      A11.jpg

    A13.jpg   A12.jpg   A14.jpg

    Wayne LAWRENCE (né à St Kitts West Indies en 1974, établi à Brooklyn)

    A1.jpg

    http://waynelawrenceonline.com/

    http://500photographers.blogspot.be/2011/01/photographer-215-wayne-lawrence.html

    A2.jpg      A3.jpg

    A4.jpg      A5.jpg

    A6.jpg      A9.jpg

    A7.jpg      A8.jpg

    A10.jpg

    A11.jpg

    Toni PARKS, photographe américaine née à Minneapolis, Minnesota

    A1.jpg

    http://www.kamoinge.com/toniparks.htm

    http://www.nytimes.com/2011/01/30/nyregion/30artwe.html

    http://castlegallery.cnr.edu/185/bridging-the-gap-photography-by-gordon-parks-and-toni-parks/

    A2.jpg      A3.jpg

    a ali 9.jpg     a ali 10.jpg

    John PINDERHUGHES (photographe américain né en 1946 à Washington)

    A2.jpg

    http://www.jpinderhughes.com/

    A1.jpg      A3.jpg

    a ali e.jpg     a ali f.jpg

    Eli REED (photographe américain né en 1946, professeur de photojournalisme à l'Université du Texas, chez Magnum Photos depuis 1983)

    A1.jpg

    http://www.magnumphotos.com/C.aspx?VP3=CMS3&VF=MAGO31_10_VForm&ERID=24KL53ZE3H

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Eli_Reed

    A15.jpg

    BEIRUT

    A2.jpg      A12.jpg

    A13.jpg

    RWANDA

    A3.jpg      A4.jpg

    A5.jpg      A6.jpg

    A7.jpg      A8.jpg

    LA MÈRE-ADOLESCENTE

    A9.jpg      A10.jpg

    A11.jpg

    Herb ROBINSON (photographe américain établi à New York depuis une quarantaine d'années)

    A1.jpg

    http://herbrobinsonphotography.com/about-2/

    PARIS

    A1.jpg

    A3.jpg

    A4.jpg

    ITALIE

    a5.jpg

    A6.jpg

    BLACK PLUS WHITE

    A7.jpg

    A8.jpg

    A10.jpg

    Radcliffe ROYE(originaire de Jamaïque, né en 1969, ce photographe est établi à Brooklyn)

    http://www.royephotography.com/

    A1.jpg

    A2.jpg

    iconographie :http://500photographers.blogspot.be/2011/02/photographer-223-radcliffe-roye.html

    Jamel SHABAZZ (ce photographe américain rend compte de la vie ubraine depuis une trentaine d'années)

    http://www.jamelshabazz.com/

    A1.jpg    A2.jpg    A3.jpg

    A4.jpg    A8.jpg    A9.jpg

    A5.jpg      A10.jpg

    Ming MURRAY SMITH (cette photographe américaine est née a Detroit dans le Michigan et a grandi à Columbus en Ohio. David Murray, le musicien de jazz, est l'époux de cette célèbre photographe).

    A1.jpg

    http://hfas.org/component/k2/item/45-a-look-at-the-work-of-ming-murray-smith

    A1.jpg

    a ali a.jpeg     a ali d.jpeg

    a ali b.jpeg     a ali e.jpeg

    a ali c.jpeg

    Frank STEWART (photographe américain né dans le Tennessee, il a grandi à Memphis et Chicago)

    http://www.frankstewartphoto.com/

    A1.jpg      A3.jpg

    A2.jpg      A4.jpg

    A5.jpg      A6.png

    June DeLairre TRUESDALE (photographe américaine)

    http://www.kamoinge.com/junedelairretruesdale.htm

    A1.jpg


    0 0

    Theodor (1868-1943) et Oskar HOFMEISTER, photographes allemands

    A1.jpg      A2.jpg

    A3.jpg

    A1.jpg      A2.jpg

    A3.jpg

    A4.jpg

    Frank EUGÈNE (1865-1936), photographe, peintre, graveur germano-américain

    A1.jpg      A3.jpg

    A2.jpg

    A4.jpg

    A5.jpg

    Annie BRIGMAN (1869-1950), photographe américaine

    A1.jpg

    A2.jpg

    A3.jpg      A5.jpg

    A6.jpg

    A7.jpg

    A8.jpg

    George H. SEELEY (1880-1955), photographe américain

    A1.jpg      A2.jpg

    A3.jpg

    A4.jpg

    A5.jpg

    C. Yarnall Abbott (1870-1938) était un avocat, un peintre, un photographe, un écrivain et un musicien. Bien qu'il ait finalement abandonné la photographie au profit de la peinture, il a été considéré comme le meilleur photographe amateur des Etats-Unis.

    http://photoseed.com/collection/?k=&p=267

    http://www.rosevalleymuseum.org/artistspost1911.html#Anchor-47857

    A1.jpg

    A2.jpg

    A3.png

    J'ajoute dans les grands pictorialistes le photographe contemporain Vincent Descotils, visible dans mes espaces.

    http://www.vincentdescotils.com 

    vincent.descotils@facebook.com

    A2.jpg

    A5.jpg

    A10.jpg

    A9.jpg

    A8.jpg

    A7.jpg

    A4.jpg

    A1.jpg


    0 0

    Sabine Weiss

    Photographe d'origine suisse naturalisée française, née en 1924, représentante de l'école humaniste.

    https://sabineweissphotographe.com/index.html

    a antho 1.jpg     a antho 6.jpg

    a antho 2.jpg     a antho 3.jpg

    a antho 4.jpg     a antho 5.jpg

    Yousuf Karsh

    Photographe canadien, né en décembre 1909 et mort à Boston en 2002. Immense portraitiste, il est tenu pour une des figures de proue de la photographie argentique en noir et blanc. 

    http://www.karsh.org/

    a antho 7.jpg  a antho 8.jpg  a antho 9.jpg

    a antho 11.jpg  a antho 10.jpg  a antho 12.jpg

    a antho 13.jpg  a antho 14.jpg

    Ellen von Unwerth

    Photographe allemande née en 1954, elle est une des étoiles de la photographie de charme et de mode.

    a antho a.jpg     a antho b.jpg

    a antho c.jpg

    Sally Mann

    http://sallymann.com/

    Photographe américaine née en Virginie en 1951. Elle cumule hommages et prix et est exposée dans les plus grands lieux aux quatre coins du monde. Son travail, essentiellement en noir et blanc, est principalement consacré aux membres de sa famille (Immediate Family, approche photographique originale, singulière de son fils et de ses filles où se mêlent ingénuité et sensualité), la nature, les paysages, les adolescentes, la mort et ses effets. Esthète formidablement douée, observatrice passionnée, grande technicienne, poétesse de la chair (de sa splendeur éblouissante à sa décomposition), esprit libre, créatrice troublante, Sally Mann est un maître.

    a amen 1.jpg    a amen 2.jpg

    a amen 3.jpg

    a amen 4.jpg

    a amen 5.jpg     a amen 6.jpg

    a amen 7.jpg

    a amen 8.jpg

    a amen 9.jpg

    a amen 10.jpg

    a amen 11.jpg

    a amen 12.jpg     a amen 13.jpg

    a amen 14.jpg


    0 0

    Louis Draper

    https://thelouisdraperproject.wordpress.com/

    http://www.stevenkasher.com/exhibitions/louis-draper

    https://thelouisdraperproject.wordpress.com/

    (Ces trois liens m'ont permis d'établir une petite bio)

    Draper quitte Richmond, sa ville natale, en 58 pour s'établir à Harlem où il va étudier la photographie. Durant ses premières années, il erre dans la rues de New York et photographie abondamment. Il se révèle doué de compassion et de clairvoyance, et s'affirme comme un observateur pointu des réalités sociales. Au nombre des grands contemporains qu'il photographie, citons Langston Hughes (poète, auteur, journaliste et dramaturge américain, 1902-1967), Hughie Lee Smith (peintre américain et enseignant, 1915-1999), Miles Davies (trompettiste, génie du jazz, 1926-1991), Malcolm X (grand militant des droits de l'Homme, 1925 - assassiné en 1965), Katherine Dunham (militante anti-ségrégation, fondatrice de la première compagnie afro-américaine de danse contemporaine, danseuse, chorégraphe, anthropologue, actrice, professeure de musique, conseillère technique et culturelle auprès du président Senghor et beauté considérable, 1909-2006) et Fannie Lou Hamer (militante américaine des droits civiques, 1917-1977). Draper est l'un des membres fondateurs du groupe d'artistes afro-américains Kamoinge, fondé notamment pour remédier à l'absence de visibilité générale des artistes noirs. Nell Draper-Winston, soeur de l'artiste, est devenue son exécutrice testamentaire à sa mort en 2002 et s'est révélée particulièrement efficace dans la promotion de l'oeuvre trop longtemps et injustement demeurée dans l'obscurité. Draper, en raison de son formidable talent, de l'acuité de son regard, de son sens esthétique, en raison de sa sensibilité, en raison des sujets qu'il a immortalisés, en raison de son engagement, mérite une place au panthéon des photographes.

    a draper 1.jpeg

    a draper 2.jpeg

    a draper 3.jpeg

    a draper 4.jpeg

    a draper 5.jpeg

    a draper 6.jpeg

    a draper 7.jpeg

    a draper 8.jpeg

    Malcolm X

    a draper 9.jpeg

    a draper 10.jpg

    a draper 11.jpg

    a draper 12.jpg

    a draper 13.jpg


    0 0

    Irving Penn

    http://irvingpenn.org/

    Photographe américain (1917-2009), portraitiste, spécialiste de la nature morte, photographe de mode et de beauté.

    a alba 1.jpg               a alba 2.jpg     

    a alba 3.jpg

    a alba 4.jpg     a alba 5.jpg

    Truman Capote   Miles Davis

    a alba 7.jpg

    a alba 8.jpg

    a alba 9.jpg

    a alba 10.jpg     a alba 11.png

    Carson Mc Cullers     Isabella Rossellini

    a alba 12.jpg     a alba 13.jpg

    Martin Scorcese    David Bowie

    a alba 14.jpg     a alba 16.jpg

    Truman Capote     Al Pacino

    a alba 15.jpg

    Miles Davis

    Sebastiao Salgado

    https://www.ted.com/talks/sebastiao_salgado_the_silent_drama_of_photography?language=fr

    Né en février 1944, Salgado est un photographe brésilien. Il appartient à la mouvance humaniste, travaillant principalement en argentique noir et blanc. Il a mis au point un système hybride argentique/numérique. Bardé de prix, il s'est intéressé avec des photographies d'une foudroyante vérité à la condition humaine (migrants, conditions de travail des mineurs, victimes de la famine. Il est parfois contesté par des abrutis faramineux qui voient en lui un esthète de la misère, un exploiteur de la détresse humaine. Salgado a mis au service du témoignage social et humain un talent exorbitant. 

    a bas 1.jpg

    a bas 2.jpg

    a bas 3.jpg

    a bas 4.jpg

    a bas 5.jpg

    a bas 6.jpg

    a bas 7.jpg

    a bas 8.jpg

    a bas 9.jpg

    a bas 10.jpg

    a bas 11.jpg

    a bas 12.jpg

    a bas 13.jpg

    a bas 14.jpg

    a bas 15.jpg

    a bas 17.jpg

    a bas 18.jpg

    a bas 19.gif

    a bas 20.jpg

    a bas 21.jpg

    a bas 22.png

    a bas 23.jpg

    a bas 24.jpg

    a bas 25.jpg


    0 0

    ANDREAS SCHOLL

    TAMAR HALPERIN

    a andreas 4.jpg

    Andreas Scholl est un merveilleux contre-ténor allemand né en 1967. Il est issu d'une famille d'artistes lyriques. Après y avoir étudié entre 1987 et 1993, il enseigne aujourd'hui à la Schola Cantorum de Bâle. C'est sans doute la plus belle voix de contre-ténor actuelle. Il est, depuis 2012, l'époux de la pianiste et claveciniste israélienne Tamar Halperin.

    Tamar Halperin est une pianiste, claveciniste et chef d'orchestre israélienne née en 1976. Issue de la Schola Cantorum et de la Julliard Scool of Music de New York, elle a un répertoire qui voyage sur de la musique baroque à la musique contemporaine, jazz compris. Elle est, depuis 2012, l'épouse du contre-ténor allemand Andreas Scholl.

    a andreas.jpg

    a andreas 3.jpg

    Quelques propositions musicales

    Andreas Scholl et son épouse Tamar Halperin dans l'Ave Maria de Franz Schubert :

    https://www.youtube.com/watch?v=yzxZAmVNQHE

    Andreas Scholl et son épouse Tamar Halperin au clavecin dans Music for a while de Purcell :

    https://www.youtube.com/watch?v=CpVonMf8DYM

    Andreas Scholl et son épouse Tamar Halperin dans Jesus bleibet meine Freude de Jean Sébastien Bach

    https://www.youtube.com/watch?v=Hrk99loCnA8 

    Andreas Scholl et Tamar Halperin dans une pièce de John Dowland I saw my Lady weep :

    https://www.youtube.com/watch?v=JuEhm_hhRhE

    Andreas Scholl et Tamar Halperin dans une pièce de John Dowland I will give my Love an apple :

    https://www.youtube.com/watch?v=DnILjf92pdc&list=RDDnILjf92pdc

    Andreas Scholl et Tamar Halperin dans In Stiller Nacht de Johannes Brahms :

    https://www.youtube.com/watch?v=4h9arhXHsZg

    Andreas Scholl et Tamar Halperin dans une pièce de W. A. Mozart  Abendempfindung :

    https://www.youtube.com/watch?v=LGY8RHelQ7s

    a andreas 2.jpg

    a andreas d.jpg

    Andreas Scholl chante John Dowland et ses contemporains :

    https://www.youtube.com/watch?v=1PW65yaeyyo

    Andreas Scholl - Stabat Mater de Pergolèse

    https://www.youtube.com/watch?v=n71JvW4E9Xw

    Andreas Scholl et l'Australian Brandenburg Orchestra - Antonio Vivaldi

    https://www.youtube.com/watch?v=hHXd8jCxsQw

    a andreas e.jpg

    Tamar Halperin interprète Brahms :

    https://www.youtube.com/watch?v=pswjy5YA7yQ

    Tamar Halperin interpète Alessandro Marcello de Bach

    https://www.youtube.com/watch?v=nJdnXYsD9sM

    Tamar Halperin interprète au clavecin Loisada de Denis Schuler

    https://www.youtube.com/watch?v=RPTCFmFWUZI

    Tamar Halperin, avec Michael Wollny dans Jazz Baltica:

    https://www.youtube.com/watch?v=xJYISB86jDs


    0 0

    H e l e n    L e v i t t

    Photographe américaine (documentaires, portraits, paysages humains, vie rurale). Elle fut l'élève de Walker Evans et Edward Steichen fut le commissaire de sa première exposition individuelle en 1943, au Museum of Modern Art à New York.  (1913-2009)

    a hel 1.jpg

    a hel 2.jpg

    a hel 3.jpg

    a hel 4.jpg

    a hel 5.jpg

    a hel 6.png

    W a l k e r    E v a n s

    Voilà un des grands photographes du vingtième siècle. (1903-1975) Evans est américain, on lui doit, comme au demeurant à Dorothea Lange, quelques-uns des chefs-d'oeuvre photographiques de nature sociale du siècle. Il a aussi été professeur de photographie à l'Ecole d'Art de l'Université de Yale. A travaillé pour le Time et Fortune

    a ev 1.jpg

    a ev 2.jpg

    a ev 3.jpg

    a ev 4.jpg

    a ev 5.jpga ev 6.jpg

    D o r o t h e a    L a n g e 

    D'abord portraitiste, elle est un maître photographe de la Grande Dépression américaine, elle a été un témoin exceptionnel, convaincant, irréfutable de la misère et de la détresse. L'humanité chaleureuse et vibrante de son travail a eu une caractère décisif dans le déblocage de fonds pour remédier ou tenter de remédier à ces situations de désastre social. (1895-1965)

    a do 1.jpg

    a do 2.jpg

    a do 3.jpg

    a do 4.jpg

    a do 5.jpg

    a do 6.jpg


    0 0

    a ca 1.jpg  a ca 2.jpg  a ca 3.jpg  a ca 4.jpg

    Sylvie Cairon (peintures) & Denys-Louis Colaux (poèmes)

    a cai.jpg    a cairon colaux.jpg    a cai 1.jpg   a cairon colaux.jpg

    U n    l i v r e    e n s e m b l e

    Les Gisants, passeurs de l'indicible

    (peintures, Sylvie CAIRON)

    Dévêtu le passant, ce nombreux solitaire

    (poèmes, Denys-Louis COLAUX)

    Elle est artiste peintre, je suis auteur. Nous nous sommes rencontrés dans une estime pour nos créations respectives. Une rencontre artistique enthousiaste, dynamique et féconde. Une rencontre qui a fini par engendrer un livre. Ce livre, Sylvie et moi le proposons aujourd'hui.

    a cairon colaux.jpg

    Contact pour acquérir l'ouvrage

    sylviecairon@orange.fr

    Dépôt légal : octobre 2016
    ISBN : 978-2-7466-9380-7
    © Sylvie Cairon et Denys-Louis Colaux, 2016

    Intérieur 56 pages Format fini : 21 x 29.7 cm Format ouvert : 42 x 29.7cm Papier : SYMBOL FREELIFE SATIN PREMIUM WHITE Blanc 150 g/m² Impression quadrichromie recto/verso Couverture 4 pages Format fini : 21 x 29.7 cm + DOS Format ouvert : 42 x 29.7 cm Papier : SYMBOL FREELIFE SATIN PREMIUM WHITE Blanc 300 g/m² Impression quadrichromie recto Façonnage : Dos carré collé - 24 illustrations - 18 € + frais d'expédition

    http://www.sylviecairon.com/

    http://denyslouiscolaux.skynetblogs.be/

    a ca a.jpg     a ca b.jpg     a ca c.jpg   

    a ca d.jpg     a c 1.jpg     a c 2.jpg

    Toutes les œuvres qui ornent cette présentation sont de Sylvie Cairon


older | 1 | .... | 26 | 27 | (Page 28) | 29 | 30 | .... | 32 | newer